Clumping carbone-carbone dans l'éthane et processus de formation du gaz naturel | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Clumping carbone-carbone dans l'éthane et processus de formation du gaz naturel

Wednesday 24 September 2014
Séminaires Géochimie
Matthieu Clog
(Caltech)
Extrait: 

L'éthane (C2H6) est présent dans la plupart des réservoirs de gaz naturel et est une des molécules les plus simples qui peut porter plusieurs atomes de 13C. La quantité de 13C2H6 dans le gaz naturel peut être contrôlée par de nombreux facteurs, tels que les processus de mélange, le fractionnement cinétique lors de la décomposition du kérogène, les réactions d'échange
isotopique, etc. Nous avons développé une méthode pour mesurer l'abondance de 13C2H6 par spectrométrie de masse à haute résolution. Les variations en ?13C2H6
(défini comme étant l'excès en 13C2H6 par rapport à une distribution aléatoire des isotopes) dans les échantillons naturels couvrent plusieurs ‰ (jusqu'à 3 ‰ pour un des champs étudiés). Les causes les plus probables de ces variations sont les processus cinétiques de formation et destruction de l'éthane. Des expériences de craquage en laboratoire confirment ce résultat.