Amarsissage de la sonde InSight, 26 novembre 2018 | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Amarsissage de la sonde InSight, 26 novembre 2018

Après des années de recherche, des mois de mises au point, des milliers d’heures de travail, un voyage de 485 millions de kilomètres, et "7 minutes de terreur", la sonde InSight, fruit d’une collaboration internationale et portant le sismomètre SEIS conçu à l’IPGP, s'est posée sur Mars lundi 26 novembre 2018.

 

Première photo de la sonde InSight de la NASA sur Mars ! © NASA - InSight

 

12e mission du programme Discovery de la Nasa, InSight a pour objectif d’étudier la structure interne de Mars et de comprendre la formation et l’évolution des planètes rocheuses du Système solaire.

 

Son objectif scientifique est de mieux comprendre la structure interne de Mars, comment la planète s’est formée et comment elle a évolué jusqu’à devenir le désert glacé actuel. Grâce à des instruments sophistiqués de géophysique, encore jamais utilisés sur Mars, InSight va mesurer l’activité sismique de la planète rouge, son flux de chaleur interne et les subtiles variations de sa vitesse de rotation.

 

Le sismomètre SEIS est l’instrument central de la mission. L’IPGP en assure la responsabilité scientifique, sous maîtrise d'œuvre du CNES. L'équipe d'ingénieurs et chercheurs InSight-IPGP en a conçu et testé les capteurs VBB (Very Broad Band pour très large bande passante). L’objectif de SEIS est d’analyser les « tremblements de Mars » et les impacts météoritiques pour visualiser son intérieur.

 

Vue d'artiste de l'atterrissage d'InSight sur Mars. © IPGP - Manchu - Agence 21