Biogéochimie environnementale | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Équipes de recherche

Biogéochimie environnementale

 

L'équipe BGE, Biogéochimie Environnmentale est axée sur l'étude multiéchelle des processus affectant les éléments traces, métaux et métalloïdes, dans les milieux naturels et anthropisés.



Notre activité de recherche est centrée autour de l’étude des processus chimiques et biologiques dans des écosystèmes avec toujours de l'eau liquide, souvent a son interface avec des solides ou l'atmosphère. On citera par exemple les lacs, les rivières, les zones humides d'altération et les écosystèmes marins.

Picture of the BGE investigated topics

 

L'équipe BGE travaille dans différents lieux du monde tant pour des expériences de terrain que de laboratoire. Ses activités de laboratoire se situant majoritairement dans le bâtiment de l'IPGP à Paris.

Working places

 

Cette activité s’articule autour de 3 grands thèmes :

  • Le premier traite de la dynamique d’éléments nutritifs (C, N, S, P, Si, I, Mn, Fe, Mo) ou lié à la productivité biologique de l’océan (Ba), dans la colonne d’eau et les sédiments aquatiques. Une attention toute particulière est portée à la diagenèse (transformations physico-chimiques et biologiques des constituants organiques et minéraux dans les sédiments).
  • Le second aborde l’étude des transferts de matière dans le continuum solution du sol, rivière et zone humide et le devenir des micropolluants comme les métaux lourds (Cd, Pb, Zn, et Cr). Les rôles et fonctions de la matière organique, des phases minérales et des micro-organismes sont étudiés dans ces deux thèmes car ils jouent un rôle majeur pour le devenir de ces éléments lors de la diagenèse et lors de leur transfert vers la biosphère.
  • Notre troisième thème de recherche aborde la mise au point de capteurs permettant l’acquisition de données physico-chimiques in situ à haute résolution spatiale et temporelle, dans les eaux, les sols et les sédiments. La compréhension des processus qui interviennent dans le cycle global du carbone et des éléments traces associés constitue le dénominateur commun de ces thèmes.