Chef de projet / Expert en conception ou intégration d’instruments scientifiques pour le REVOSIMA | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Chef de projet / Expert en conception ou intégration d’instruments scientifiques pour le REVOSIMA

• Contrat : CDD de 12 mois à temps complet à pourvoir dès que possible - Rémunération brute mensuelle entre 2665 et 2850 € selon expérience.

 

• Mission : dans le cadre de la réponse scientifique de crise suite à l’éruption sousmarine proche de Mayotte en 2018-2019 et à l’activité sismique associée, d’importants moyens ont été obtenus de l’État afin de financer des observations à terre et en mer. Le réseau de surveillance volcanologique et sismologique de Mayotte (REVOSIMA) a en charge la surveillance de l'activité volcanique et sismique de la région de Mayotte. Ce réseau permettra de mieux comprendre, suivre, analyser et améliorer la prévention des risques potentiels face à ce phénomène géologique exceptionnel qui impacte la population mahoraise et plus largement cette partie de l’océan indien. L’institut de physique du globe de Paris opère le REVOSIMA à travers l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF-IPGP) avec l'appui du BRGM et sa direction régionale à Mayotte et en étroite association avec l’IFREMER et le CNRS. Le REVOSIMA est soutenu par un consortium scientifique qui inclut l’IPGS et le RENASS-BCSF, l’IRD, l’IGN, l’ENS, l'Université de Paris, l’Université de la Réunion, l’Université Clermont Auvergne et l'OPGC, l'Université de Strasbourg, l'Université Grenoble Alpes et ISTerre, l’Université de La Rochelle, l'Université Paul Sabatier, le GET-OMP, GéoAzur, le CNES, Météo France, le SHOM, les TAAF. Les données de ce réseau sont produites par ce large consortium de partenaires scientifiques financés par l’État. Le REVOSIMA publie 2 fois par mois un bulletin scientifique sur l’activité.

 

Ce poste proposé en CDD est basé à l’institut de physique du globe de Paris et il fait partie intégrante du nouveau Réseau de surveillance volcanologique et sismologique de Mayotte (REVOSIMA). L’ingénieur en instrumentation renforce la direction des Observatoires Volcanologiques et Sismologiques de l’IPGP à Paris pour permettre l'intégration effective du REVOSIMA dans le fonctionnement des observatoires. Il a pour mission de développer, principalement dans le cadre du suivi de Mayotte, de nouveaux systèmes instrumentaux liés à des nouvelles technologies comme par exemple les fibres optiques (Distributed Acoustic Sensing) pour répondre aux défis d’instrumentation permanente en mer en complément de ceux à terre. Pour se faire, il participe au montage et à la réalisation de projets européens (CPER ou INTERREG), et de projets nationaux (PIA3) seule source de financement suffisante pour permettre la mise en place d’une instrumentation lourde et pérenne en mer à Mayotte. L’ensemble des données acquises par les observatoires est validé puis distribué à la communauté scientifique via plusieurs portails d’accès. L’ingénieur participe à la validation et travaille avec le Centre de données de l’IPGP et les centres de données nationaux (RESIF) et européens (EPOS) pour assurer cette mission de diffusion et de pérennisation des nouvelles données acquises sur Mayotte. Il participe à distance aux astreintes du REVOSIMA. De plus il participe aussi aux missions à terre et en mer pour le déploiement des stations temporaires (OBS) ou des campagnes océanographiques aux Antilles et à Mayotte.

 

• Affectation : Institut de physique du globe de Paris - 1 rue Jussieu 75005 Paris

 

• Candidatures : envoyer CV et lettre de motivation avant le 31 octobre 2020 à Arnaud Lemarchand (responsable opérationnel des observatoires volcanologiques et sismologiques, IPGP) : arnaudl@ipgp.fr

 

• A télécharger : PDF iconfiche de poste en PDF

Date de publication : 
18 Septembre 2020