Contrat post-doctoral en sismo-tectonique et géodésie spatiale | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Contrat post-doctoral en sismo-tectonique et géodésie spatiale

• Contrat : CDD de 13 mois (jusqu'à 18 mois possibles) à temps complet à partir du printemps-été 2021. Rémunération autour de 25k€ nets/an selon expérience.


• Mission : le projet dans lequel se place le contrat post-doctoral proposé ici est financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) (PI: Martine Simoes). Il a pour objectifs de mieux comprendre et quantifier la déformation active et l'aléa sismique associé dans le cas de systèmes orogéniques à taux de déformation lents, en s'intéressant à la déformation enregistrée à diverses échelles de temps et d'espace, de la déformation géologique long-terme cumulée sur plusieurs millions d'années au cycle sismique. La chaine du Kunlun Occidental (Chine) est considérée ici comme terrain d'étude.

 

• Activités principales : ce contrat post-doctoral permettra de mieux caractériser et quantifier la déformation au travers de la chaine du Kunlun Occidental et du sud du bassin du Tarim (Chine) à l'échelle de temps du cycle sismique. L'objectif principal de ce travail est d'explorer la possibilité de contraindre et d'imager la déformation intersismique de cette région, et à partir de là de discuter du comportement mécanique des failles actives.

 

Pour cela, le/la post-doctorant/e explorera les données InSAR qui seront produites à partir d'images Sentinel 1 par le service FLATSIM, et produira de nouvelles données InSAR si nécessaire. Les données GPS régionales seront également mises à disposition. A partir de ces données, il/elle modélisera la déformation intersismique des failles actives et discutera l'aléa sismique associé.


La connaissance acquise sur la déformation intersismique de la région pourra également permettre de re-penser et ré-analyser les récents séismes de la région, et la modélisation des transferts de contraintes associés est une possible voie de recherche.


Le/la post-doctorant/e bénéficiera aussi de la base de données unique compilée par l'équipe accueillante sur les données géologiques et structurales de la région d'étude. Il/elle bénéficiera des diverses interactions possibles au sein de l'équipe de Tectonique et Mécanique de la Lithosphère, et travaillera en collaboration avec des collègues du "Laboratoire de Géologie de Lyon, Terre Planètes et Environnement" (LGL-TPE).


Le/la post-doctorant/e présentera ses résultats scientifiques dans le cadre de conférences internationales et dans le cadre de publications dans des journaux scientifiques.

 

• Affectation : 1 rue Jussieu 75005 Paris


• Candidatures : les candidat(e)s doivent envoyer un Curriculum Vitae et un résumé de leur activité de recherche passée et résultats scientifiques à Martine Simoes (simoes@ipgp.fr). Les noms et coordonnées de deux référents (ou plus) seront également fournis. Les candidatures seront reçues et analysées au fil de l'eau, tant que le poste reste vacant.

 

Pour plus d'informations, contacter Martine Simoes : simoes@ipgp.fr / (+33) (0)1 83 95 76 26


• A télécharger : PDF iconfiche de poste en PDF

Date de publication : 
15 Décembre 2020