Contrôle de connaissances | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Contrôle de connaissances

Modalités de contrôle des connaissances de Master

à consulter impérativement avant les examens

 

Options validantes et options non-validantes

En début de M1 et de M2, la commission pédagogique d'admission reçoit chaque étudiant, l’écoute sur son projet professionnel et personnel, le conseille et valide ses choix pédagogiques. Cette commission veille à l’équilibre des Unités d'enseignements(UE) afin de permettre à l’étudiant d'acquérir, au cours des deux années de Master, un bagage de compétences adapté à son projet. La commission pédagogique est souveraine dans le choix des parcours.


L'ordre du choix des UE optionnelles est important et déterminé en début d'année à l'issue des commissions pédagogiques:

 

  • Options validantes
    • Seront comptabilisées dans la moyenne, parmi les n+1 options choisies, les n options qui affichent les meilleures notes.
    • Si un stage de terrain est choisi parmi les n+1 options, la présence au stage et à l'examen est obligatoire. Aussi, un stage de terrain est-il toujours une option validante.
  • Options non-validantes
    • Au-delà de la n+1 option, les notes ne seront pas prises en compte pour le master.
    • En revanche, elles apparaîtront dans le relevé de note si elle est supérieure à 10 sous la rubrique "UE non validantes suivies".

 

Session d'examens

  • L’année de M1 est semestrialisée
    • Une session d’examen aura lieu à la fin de chaque semestre. La deuxième session d’examen pour les deux semestres aura lieu en fin d’année universitaire.
       
  • L’année de M2 est annualisée
    • Une seule session d’examen a donc lieu.

 

Validation du M1 et M2

  • Coefficients : les coefficients correspondent au nombre de crédits divisé par 3.
  • Note plancher : une UE n'est pas validée si la note est inférieure à 8/20. Pour garantir la qualité du diplôme, la note plancher pour les différentes UE du Master STEP est fixée à 8/20 sauf quelques UEs (10/20)
  • une UE est acquise :
    • dès lors que la note obtenue est égale ou supérieure à 10/20.
      ou
    • par compensation :
      • Entre 8 et 10 (8/20 inclus et 10/20 exclu), l'étudiant bénéficie de la compensation si :
        • la moyenne générale est supérieure à 10/20 et
        • M1 : dans la limite de 3 UE compensées (9 ECTS) (minimum=51 ECTS validés).
        • M2 : dans la limite de 1 UE compensée (3 ECTS).
  • Refus de la compensation pour les UE de M1 : si l'année est validée par compensation, il y a possibilité de refuser la compensation pour obtenir une meilleure moyenne et un meilleur rang. Il n'y a pas de refus de compensation UE par UE : le refus de compensation est global. Dans ce cas, l'étudiant est déclaré non admis et doit obligatoirement repasser en session 2 toutes les UE qui étaient compensées.
    Les notes de session 2 remplacent obligatoirement les notes de session 1. Dans certaines UE la note de Contrôle Continu (CC) de session 1 peut être conservée.
    Le refus de la compensation se fait après affichage de l'ensemble des notes (hors stage). Un formulaire sera à compléter.
  • Session 2 du 1er et 2ème semestre: elle est organisée à date fixe. Cette session est organisée pour les étudiants qui n'ont pas validé une UE, mais également pour tous les étudiants qui ont été absents à un examen quelle qu'en soit la raison. Pour garantir l'équité entre tous les étudiants, aucune session de rattrapage ne peut être organisée en dehors de cette session d'examens, sauf après accord du responsable du master et diffusion officielle par la scolarité sur l'emploi du temps.
    En cas de maladie, un certificat médical doit être déposé à la scolarité. Ce certificat sera joint aux documents utiles au jury pour la délibération finale de validation de l'année de M1 ou M2.
  • Validation du M1 et du M2
    • le M1 : un minimum de 48 crédits sur 60 par an doit être validé sans compensation (24 crédits si l’étudiant n’est inscrit qu’à un semestre), sauf avis contraire du jury.
    • le M2 : un minimum de 57 crédits sur 60 par an doit être validé sans compensation.
  • Obtention du diplôme de Master
    • dès lors que la moyenne de l’ensemble des UE constituant chacun des semestres du M2 (à concurrence de 30 crédits) est supérieure ou égale à 10.