Leçon inaugurale de James Farquhar - Chaire Fullbright-Tocqueville | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Leçon inaugurale de James Farquhar - Chaire Fullbright-Tocqueville

Jeudi 13 Juin 2019

James Farquhar, titulaire de la Chaire Tocqueville-Fulbright 2019 à l'institut de physique du globe de Paris, donnera une leçon inaugurale sur la géochimie vue par la multi isotopie du soufre, le jeudi 13 juin à 11h dans l'amphithéâtre de l'IPGP.

 

James Farquhar est professeur au département de géologie et membre du Earth System Science Interdisciplinary Center (ESSIC) de l'Université du Maryland. Titulaire de la Chaire Tocqueville-Fulbright en 2019, il est actuellement professeur invité dans l'équipe de géochimie des isotopes stables de l'IPGP.

 

Ses recherches ont porté principalement sur la géochimie des isotopes du soufre dans des systèmes terrestres et extraterrestres, avec quelques travaux sur la géochimie des isotopes de l'oxygène. Le travail de J. Farquhar et de ses collaborateurs sur le soufre s'étend de l'ancien au moderne et s'applique de l'atmosphère jusqu'aux océans et à la Terre solide. Avec ses collègues, ils sont surtout connus pour la découverte et l'interprétation de signatures isotopiques de soufre, dites indépendantes de la masse, dans des échantillons très anciens, qui retracent l'évolution de l'oxygène et de la chimie de l'atmosphère primitive. Des signatures similaires pour Mars indiquent des conditions différentes et reflètent des réactions différentes. Sur les deux planètes, elles fournissent des traceurs qui suivent le soufre des réservoirs de surface vers d'autres réservoirs de la planète. James Farquhar et ses collègues ont également utilisé les isotopes du soufre pour tracer les transformations métaboliques et biogéochimiques de composés soufrés inorganiques et organiques en utilisant des expériences en laboratoire et des approches ab initio. Leurs prochains travaux porteront sur l'étude des gaz atmosphériques en mettant l'accent sur le méthane régional et continental dans les systèmes modernes avec la création de la plateforme de spectrométrie de masse de masse à haute résolution de l'Université du Maryland.

 

James Farquhar a reçu la médaille F.W. Clarke de la Société géochimique pour ses travaux sur l'oxygène et les isotopes du soufre des météorites martiennes et la médaille Samuel Epstein de l'Association européenne de géochimie pour ses travaux sur le soufre et les signatures métaboliques terrestres précoces.  Il a aussi récemment été élu membre de l'Académie nationale des sciences des États-Unis (http://www.nasonline.org/news-and-multimedia/news/2019-nas-election.html), a obtenu une bourse Guggenheim et est membre de la Geochemical Society. 

 

La chaire Fulbright-Tocqueville

 

La commission franco-américaine d’échanges universitaires et culturels, en partenariat avec le Ministère de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Département d’État américain a créé en 2005 la Chaire franco-américaine Tocqueville/Fulbright à l’occasion du bicentenaire de la naissance d’Alexis de Tocqueville et du centenaire de la naissance du sénateur J.William Fulbright.

L’objectif de cette chaire est de créer, de développer ou de renforcer des coopérations franco-amricaines dans des domaines et thématiques essentiels à l’avenir de nos sociétés et à la compréhension mutuelle entre les peuples américains et français.

 

 

En savoir plus :

• La leçon "Geochemistry through the lense of multiple sulfur isotopes" sera donnée en anglais.
• L'entrée à cette leçon inaugurale est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
• Amphithéâtre de l'IPGP - 1, rue Jussieu - Paris 5e. Jeudi 13 juin à 11h.

 

Contacts: 

Pierre Cartigny, resposnable de l'équipe de géochimie des isotopes stables