Analyse des compositions isotopiques de l'azote | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Équipes de recherche

Géochimie des isotopes stables

  Analyse des compositions isotopiques de l'azote



Depuis les années 80, notre équipe a fortement travaillé à l'analyse isotopique de l'azote (rapport 15N/14N) sur de petites quantités, jusqu'à mille fois plus faibles que dans des conditions standards. Nous analysons ainsi en routine la composition isotopique d'une nanomole d'azote de différentes matrices solides (diamants, anthracite, graphite, matière organique, silicates etc...) avec un précision de ± 0.5 ‰ (2 SD).

 

L'analyse de très petits échantillons d'azote est effectuée via notre spectromètre de masse statique avec sa ligne d'extraction on-line. Une seconde ligne d'extraction permet la préparation de tubes scellés pour l'analyse de l'azote dans divers matrices. La taille des échantillons analysés est typiquement de quelques milligrammes (diamant/graphite/anthracite) à quelques dizaines de milligrammes (silicates).

 

L'analyse d’échantillons riches en azote, comme par exemple des sédiments riches en matière organique, est réalisée en routine via un analyseur élémentaire (> quelques milligrammes de matière organique) et/ou une autre ligne d'extraction conçue pour des échantillons de taille conséquente (> 1 μmol d'azote) et un spectromètre de masse (Delta Plus XP). Les précisions sont typiquement de l'ordre de  ± 0.3 ‰ (2 SD).

 

 

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Magali Ader, Vincent Busigny et Pierre Cartigny.