Deep Carbon Observatory : Production abiotique d'hydrocarbures | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Équipes de recherche

Géochimie des isotopes stables

  Deep Carbon Observatory : Production abiotique d'hydrocarbures

Nous contribuons au volet “Deep Energy” du programme Deep Carbon Observatory (http://deepcarbon.net/), qui représente une des 4 thématiques de ce programme, autour des thématiques de production abiotique d’hydrocarbures. Lors des réactions d’altération des roches basiques et ultrabasiques, de l’H2 est produit par réduction de l’eau, suite à l’oxidation du Fe2+ des minéraux. Lorsque du CO2 est present, l’H2 fournit alors des conditions réductrices qui peuvent produire du CH4, mais aussi d’autres espèces carbonées telles qu’alcanes, alcènes, acide formique, formadéhyde, etc.. Si de telles molécules sont observées dans le milieu naturel (dans les fumeurs noirs présents sur les substratums ultrabasiques), les travaux expérimentaux ont pour l’instant eu du mal à reproduire significativement ces réactions. Le role des catalyseurs a notemment été mis en evidence. Dans ce contexte, nous étudions plus particulièrement les phases carbonés solides produites dans des échantillons expérimentaux qui n’ont pas du tout été étudiées dans les travaux antérieurs.

 

Un des multiples projets faisant partie du concortium international autour de l'étude du carbon profond Deep Carbon Observatory soutenu par la Sloan Foundation