Stockage géologique du CO2 : Traçage isotopique de la carbonatation bactérienne | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Équipes de recherche

Géochimie des isotopes stables

  Stockage géologique du CO2 : Traçage isotopique de la carbonatation bactérienne

Ce projet constitue l’action 3 du programme de recherche sur le Stockage géologique du CO2 du partenariat IPGP, Total, Shlumberger et ADEME. Son objectif est de préciser le rôle, vraisemblablement sous-évalué (sinon négligé), des organismes microbiens de subsurface dans la réactivité du CO2 dans les réservoirs géologiques où il a été stocké. Il est indispensable de le caractériser afin d’évaluer son impact sur l’efficacité du stockage géologique du CO2 et de pouvoir un jour le prédire. L’objectif de cette action est d’investiguer les capacités de l’outil isotopique comme traceur de la carbonatation microbienne en subsurface.


Pour cela nous réalisons des expériences de biominéralisation microbiennes permettant la caractérisation des fractionnements isotopiques du carbone et de l'oxygène associés aux métabolismes de subsurface (et en particulier ceux potentiellement présents dans les sites de stockage de CO2) et de la signature isotopique des carbonates associés à leur activité.