Thèse de Kanchana Kularatne | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Équipes de recherche

Géochimie des isotopes stables

  Thèse de Kanchana Kularatne

Génération d'hydrocarbures abiotiques dans les bassins sédimentaires riches en CO2 et valorisation du CO2 par stockage minéral
Encadrant (et co-encadrant) : 
Olivier Sissmann (IFPEN)
Résumé: 

Des hydrocarbures d'origine abiotique ont été découverts dans divers milieux géologiques, principalement associés aux fluides d'évacuation émanant des systèmes hydrothermaux de la croute océanique. On sait peu de choses sur l'origine des hydrocarbures abiotiques, mais l'étude du mécanisme de formation des hydrocarbures abiotiques a des implications importantes sur l'origine de la vie sur Terre et la production de méthane dans les corps planétaires comme Mars. Une partie de cette thèse se concentre sur des simulations en laboratoire d'hydrocarbures abiotiques par synthèse de type Fischer-Tropsch (FTT), une réduction catalysée à la surface minérale du carbone inorganique en espèces de carbone organique. L'objectif principal de ce travail est d'étudier la capacité de la sphalérite (ZnS) et de la marcasite (FeS2) à catalyser la synthèse d'hydrocarbures via FTT dans des conditions hydrothermales.

 


La seconde partie de la thèse porte sur l'étude expérimentale des interactions gaz-eau-roche pendant le stockage du CO2 et la production d'hydrogène par des minéraux riches en Fe et en Mg. Les résidus miniers oléifères des mines de nickel de Nouvelle-Calédonie ont été utilisés dans le but de proposer des méthodes de valorisation des résidus miniers (déchets industriels) par stockage minier ex situ des émissions industrielles de CO2, et de produire de l'hydrogène, une exigeante source d'énergie propre.

 

Date de soutenance: 
Mercredi 23 Mai 2018 - 14:00