Formations sur le terrain | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Formations sur le terrain

Les stages de terrain occupent une place centrale dans les formations en Sciences de la Terre en permettant de faire le lien entre les enseignements théoriques en salle et l'observation et l'interprétation des phénomènes géologiques et environnementaux dans les conditions naturelles. Nos formations donnent accès à une large offre de stage de terrain en France et à l'étranger. Ces stages sont encadrés par des enseignants-chercheurs, des chercheurs français et étrangers ainsi que des ingénieurs du monde industriel. Ces stages bénéficient d'un parc d'instruments de pointe.

 

Stages de terrain 2017-18 

Susceptible de modifications (mise à jour du 08/12/17)

 

 

  • Geophysical field training

du lundi 16 au jeudi 19 octobre 2017 ( 4 jours)  

 

  • Stage d’Initiation aux Méthodes d’Observation (SIMO)

du mardi 24 au vendredi 26 octobre 2017  

 

  • Stage de sismique marine

du dimanche 11 au vendredi 16 février 2018 (6 jours)   

 

  • Stage de cartographie 3D

du lundi 12 au vendredi 23 mars 2018 (12 jours)  

 

  • Stage d'instrumentation géophysique 

du lundi 26 mars au vendredi 30 mars 2018 (5 jours) 

 

  • Stage d'instrumentation G2S

du lundi 26 mars au vendredi 30 mars 2018 et du lundi 9 au vendredi 13 avril 2018 (10 jours) 

 

  • Stage Biogeausol

du mardi 3 au vendredi 6 avril 2018 (4 jours) 

 

  • Volcanic observatory field trip (Stage en observatoire volcanologique)

du mardi 24 avril au vendredi 4 mai 2018 (10 jours) 

 

  • Living faults in Greece (Stage Failles vivantes)

du mercredi 9 au mercredi 16 mai 2018  (8 jours) 

 

  • Stage de géologie

Du lundi 28 mai au mercredi 20 juin 2018 (24 jours) 

Partie Géol-Volcano : 

Partie Géol-Bassin :

Partie Géol-Tectonique :

Partie Géol-Métam. : -

Stages de terrain 2017-18 ouvert en formation continue

Information complémentaire

Conformément à la loi, aucun d'entre eux n'est obligatoire et ils peuvent tous être remplacés par une UE optionnelle choisie en accord avec les équipes pédagogiques. Cependant, les stages ne pouvant être proposés à titre gracieux, on distinguera :

  • les stages fondamentaux de spécialité : il s'agit de stages qui ont une place essentielle dans la filière concernée et qui jouent un rôle important dans l'employabilité et dans la poursuite d'étude des étudiants. Une participation de 6 euros/jour/étudiant est demandée pour ces stages.
  • les stages complémentaires : il s'agit de stages proposés uniquement en option. Ces stages sont plus ciblés et s'inscrivent dans le projet professionnel de certains étudiants. Une participation de 15 euros/jour/étudiant est demandée pour ces stages.