Risques naturels | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Risques naturels

Former des géophysiciens de haut niveau, spécialistes des systèmes naturels et des risques associés (milieu académique ou industriel).

 

Cette formation vise à appréhender l’ensemble des systèmes naturels et des aléas/risques associés (séismes, volcans, glissements de terrain, glaciers, tsunamis, etc.) depuis les processus physiques mis en jeu jusqu’à leur interaction avec les forcages externes comme le changement climatique. Pour comprendre et anticiper ces systèmes complexes, des enseignements multidisciplinaires sont dispensés aux frontières entre (1) modélisation physique, théorique, et numérique des processus, (2) connaissance, mesure et surveillance des milieux naturels sur le terrain, et (3) évaluation des aléas associés. La formation par la recherche et/ou professionnalisante permet aux géophysiciens / géophysiciennes de poursuivre leur parcours en doctorat dans des universités françaises ou à l’international, ou bien d’intégrer le monde industriel ou les services de l’Etat et des collectivités territoriales, principalement dans les secteurs des risques naturels, de l’environnement, de l’énergie, de la géophysique appliquée, du génie civil, des assurances, etc.

 

PDF iconFlyer du parcours Risques naturels

 

Prérequis

M1 : L3 géosciences, mathématiques, physique, mécanique

M2 : M1 géosciences, mathématiques, physique, mécanique, acoustique, 2ème année d’école d’ingénieur, diplôme d’ingénieur

 

Secteurs d’activité

• Enseignement supérieur
• Recherche publique
• Entreprises du secteur de l’Environnement
• Entreprises du secteur de l’énergie
• Entreprises du secteur du génie civil, des transports et de la géotechnique
• Entreprises de services en modélisation et simulation numérique
• Entreprises du secteur de l’assurance, des banques et de la gestion des risques
• Administrations, collectivités et ministères

 

Métiers

• Doctorat dans un laboratoire de recherche public ou privé ou dans un EPIC (CEA, BRGM, INERIS, etc.)
• Emploi dans une startup, une PME, un grand groupe industriel, un service de l’Etat et des collectivités territoriales
• Enseignement

 

Débouchés

Doctorat dans un laboratoire de recherche public ou privé ou dans un EPIC (CEA, BRGM, INERIS, etc.)
• Emploi dans une startup, une PME, un grand groupe industriel, un service de l’Etat et des collectivités territoriales
• Enseignement

 

Mots clés thématiques

• Mesure, modèles et surveillance des systèmes naturels
• Aléas et risques naturels, sciences de la Terre
• Sismologie, volcanologie, tectonique
• Glissements de terrain, glaciers, tsunami, ondes océaniques

 

Modalités d’admission

Candidater pour 2019-20

du 15 mars au 20 juin 2019 ou du 26 août au 30 août 2019

 

Organisation de l’année

PDF iconMaquette du parcours Risques naturels

 

M1 : acquisition des notions de base en géophysique et compréhension des systèmes naturels complexes et des aléas associés. 

Formation dispensée en français

 

M2 : formation théorique de haut niveau en géophysique sur les systèmes naturels et les aléas associés en tronc commun, complétée par une spécialisation dans un ou plusieurs domaines avancés, via des enseignements optionnels dispensés par des chercheurs de l’IPGP, IFSTTAR, CEA, ENS, et observatoire de Paris.

Formation dispensée en français et en anglais selon les cours.

 

Contenu des Unités d'Enseignements (UE)

Voir en bas de cette page


La responsable du parcours

Anne Mangeney IPGP- Sismologie

Contact

Pascale Petitgas , IPGP - Université Paris Diderot - Scolarité du Master STEP - Bureau P06 - 1 rue Jussieu, 75238 Paris cedex 05 - +33 1 83 95 75 20

 

Nota bene M1  :

* UE obligatoires (55 ects) : 16
* UE optionnelles (6 ects) : 2 à choisir parmi 3 (en fonction des compatibilités d'emplois du temps)


Nota bene M2  :

* UE obligatoires (45 ects) : 7
* UE optionnelles (15 ects) : 5 + 1 à choisr parmi 12 (en fonction des compatibilités d'emplois du temps)