Systèmes Volcaniques | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Systèmes Volcaniques

Équipe enseignante de l'UE : 
Équipe enseignante hors IPGP : 

X. Quidelleur (IDES)

Nombre d'ECTS : 
3
Programme : 
  • Le cours s’adresse aux étudiants de M1 et de M2. Il  comprend deux volets : 
  1. Un premier volet concerne la connaissance du fonctionnement des volcans depuis la genèse des magmas en passant par le stockage jusqu’à l’éruption. Les différents types d’éruption sont abordés à la fois sous l’aspect de la magmatologie et de la dynamique éruptive. Une attention particulière est donnée au comportement des magmas lors de leur remontée dans la partie supérieure des conduits d’alimentation : dégazage, évolution de la composition et de la rhéologie et effet sur la dynamique éruptive. L’évolution des édifices volcaniques au cours du temps est également traitée et particulièrement la construction et la destruction des édifices volcaniques. Les effets des grandes éruptions sont également abordés.
  2. Un deuxième volet concerne l'application des connaissances fondamentales de volcanologie à l’évaluation et la gestion des aléas et des risques à partir de cas d’école sur des éruptions récentes. Les notions d'aléas, enjeux, vulnérabilité sont abordées en tant que composantes du risque. Les concepts de l'approche déterministe et de l'approche probabiliste de l'évaluation des risques sont présentés ainsi que les notions d'incertitude épistémique et aléatoire, les scénarios éruptifs.  Les nouveaux outils d'aide à la gestion scientifique de crise (e.g. niveaux d'alerte, arbres décisionnels, réseaux Bayésiens) sont abordées dans le cadre des d'éclairages que la volcanologie doit apporter à l'aide à la décision en matière de politique publique de gouvernance et de prévention des risques sociétaux. Cette partie du cours s'appuie  fortement sur des retours d'expériences provenant de la gestion de crises volcaniques récentes (Soufrière Hills, Merapi en 2010, de 1976-77 à la Soufrière, de l'Eyjafjallayökul en 2010, Nyiragongo 2002) mais aussi des leçons que l'on peut tirer de la catastrophe complexe de Fukushima en 2011 et l'Aquila en 2009 par exemple.
  3. Des lectures et commentaires d’articles en relation avec le cours complètent le module.

Modalités d'évaluation

  • L’évaluation se fait pour une part sur les commentaires d’articles (présentation orale et discussion sur le sujet) et pour une autre part par un examen écrit final.
Spécialités pour le M1 : 
Master GGG
Risques naturels telluriques - ue de spécialité
Master STPE
Géophysique - Terre solide - ue optionnelle
Géochimie, Géobiologie, Géomatériaux et environnement - ue optionnelle
Géologie et géo-énergies - ue de spécialité
Spécialités pour le M2 : 
Master GGG
Risques naturels telluriques - ue optionnelle
Géophysique - Terre solide - ue optionnelle
Géochimie, Géobiologie, Géomatériaux et environnement - ue optionnelle
Évaluation Session 1 CC : 
50.00%
Évaluation Session 1 CT : 
50.00%
Évaluation Session 2 CT : 
100.00%
Volume horaire Cours : 
18h
Volume horaire TD : 
10h