Bulletin d'activité du lundi 22 mai 2017 à 17h00 (Heure locale) | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Bulletin d'activité du lundi 22 mai 2017 à 17h00 (Heure locale)

Sismicité

 

Depuis trois jours la sismicité enregistrée sous le Piton de la Fournaise a bien diminué. Ainsi, ont été enregistrés :

  • le 18 Mai : 40 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km de profondeur) et 22 séismes volcano-tectoniques profonds ; soit une moyenne de ~2,6 événements par heure.
  • le 19 Mai : 18 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km de profondeur) et 7 séismes volcano-tectoniques profonds ; soit une moyenne de ~1 événement par heure.
  • le 20 Mai : 7 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km de profondeur) et 9 séismes volcano-tectoniques profonds ; soit une moyenne de ~0,7 événements par heure.

  • le 21 Mai : 8 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km de profondeur) et 1 séismes volcano-tectoniques profonds ; soit une moyenne de ~0.3 événements par heure.

  • le 22 Mai : (jusqu’à 12h00, heure T.U ; 16h00, heure locale) : aucun séisme enregistré.

 

Les derniers séismes enregistrés sont essentiellement localisés sous la zone sommitale.

 

 

Déformation



Aucune déformation significative n’a été enregistrée ces dernières 24h.

 

La campagne de terrain réalisée ce jour a permis de cartographier plus précisément les déformations liées à l’injection de magma du 17 Mai vers le flanc nord (Figure 1). Les déplacements maximums au niveau du cône terminal n’ont pas dépassé les 35 cm.

 

Figure 1 : Déplacements du sol associés à l’injection de magma du 17 Mai vers le flanc nord. Les vecteurs représentent les déplacements horizontaux (échelle du vecteur maximal en bas à gauche) et les ronds colorés les déplacements verticaux (échelle donnée par la barre de couleur). (© OVPF / IPGP)

 

 

Géochimie des gaz



Les concentrations en CO2 dans le sol au niveau de la station distante de la Plaines des Cafres sont stables à un niveau élevé. En revanche les concentrations en CO2 dans le sol à proximité du Gîte du volcan commencent à diminuer (Figure 2).

 

Figure 2 : Concentrations en CO2 dans le sol au niveau du gîte du volcan. Les valeurs sont normalisées par rapport à la valeur maximale. En bleu les données brutes, en rouge les données corrigées de l’effet de la température. (© OVPF / IPGP)