Bulletin d'activité du lundi 29 mars 2021 à 8:30 (Heure locale) | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Bulletin d'activité du lundi 29 mars 2021 à 8:30 (Heure locale)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Niveau d’alerte : Vigilance
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Suite à la reprise de la sismicité le 13 mars 2021 sous le Piton de la Fournaise, et son augmentation du 22 au 26 mars (jusqu’à 95 séismes volcano-tectoniques sommitaux enregistrés le 26 mars), le nombre journalier de séismes est en baisse depuis le 27 mars, avec respectivement 55 et 8 séimes volcano-tectoniques sommitaux les 27 et 28 mars ; Figure 1). A noter que lors des phases de ré-alimentation, le taux de sismicité peut être erratique. En effet une augmentation rapide de la sismicité peut être liée à une déstabilisation du système hydrothermal localisé sous le sommet due à la remontée de magma.


Figure 1 : Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés entre le 1er janvier et le 28 mars 2021 (© OVPF-IPGP).

 

L’inflation (gonflement) de l’édifice du Piton de la Fournaise se poursuit. La source à l’origine de cette inflation est localisée entre 1,5 et 2 km de profondeur sous le cratère Dolomieu, au niveau du réservoir magmatique superficiel.

 

La composition des émissions fumerolliennes au sommet, enregistrée par la station MulgiGaS de l’OVPF, montre une composition des fumerolles de type « hydrothermale », dominée par H2O et H2S ; les quantités de SO2 et de CO2 restent très faibles.

Les flux de SO2 enregistrés sur les stations NOVAC de l’OVPF sur le pourtour de l’Enclos sont  très faibles avec une tendance à la baisse depuis le 24 mars.

Les flux de CO2 par le sol, après une diminution rapide le 22 mars, sont stables depuis sur des valeurs intermédiaires.


 

Figure 2 : Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP entre le 13 et le 28 mars 2021 sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte (© OVPF-IPGP).

 

Le processus de recharge depuis les profondeurs vers le réservoir superficiel peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines (avec des périodes de sismicité plus ou moins intenses) avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompe, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption, mais peut également s’arrêter sans donner lieu à brève échéance à une éruption.

 


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)
Les informations de ce document ne peuvent être utilisées sans y faire explicitement référence.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------