Bulletin d'activité du mercredi 12 février 2020 à 08h45 (Heure locale) | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Bulletin d'activité du mercredi 12 février 2020 à 08h45 (Heure locale)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Niveau d’alerte : 2-2
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

L’éruption qui a débuté le 10/02/2020 aux alentours de 10h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) est relativement stable sur les dernières 24h (Figure 1). L’augmentation du trémor observée aux alentours de 3h heure locale (23h heure TU ; Figure 1) est à mettre en relation avec l’arrivée d’un front pluvieux et orageux sur le volcan qui bruite les signaux.

 

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre le 10/02/2020 et le 12/02/2020 08h30 heure locale (04h30 TU) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

 

Une cartographie précise de la coulée de lave en date du 10/02/2020 en soirée réalisée par la plateforme OI2 (OPGC – Université Clermont Auvergne) à partir de données satellites montre une extension des coulées plus importante que celle estimée jusqu’alors, avec un champ de lave sur la partie haute du cône terminal et un bras de coulée qui s’est écoulé vers le sud. Lors du survol le 10/02 entre 13h et 13h30, la partie haute du sommet, fortement ennuagée, n’avait pas permis de les observer. Ces coulées les plus en amont et la plus au sud n’ont très certainement été actives que lors des premières heures de l’éruption. Actuellement seul le bras nord qui s’écoule vers l’est reste actif.
Cette nouvelle cartographie montre un front de coulée à environ 1400 m d’altitude.
Il est remarquable de noter que les fissures les plus hautes en altitude (non visibles lors du survol du 10/02 et désormais inactives) se sont ouvertes dans le même secteur que les fissures des éruptions du 18 février et 11 juin 2019 (Figure 2). Cette localisation montre que le dike (« conduit superficiel s’enracinant dans un réservoir et permettant l’acheminement du magma en surface ») qui a alimenté cette éruption a repris en partie en profondeur un « chemin » déjà ouvert lors des précédentes éruptions, expliquant la rapidité que le magma a mis pour atteindre la surface (23 minutes entre le début de la crise sismique et l’ouverture des premières fissures éruptives en surface).

 

Figure 2 : En rouge le contour des coulées de lave associées à l’épisode éruptif du 10/02/2020 déterminé à partir des données satellites acquises par la plateforme OI2 (Université Clermont Auvergne), en date du 10/02/2020 en soirée. En pointillé noir le contour approximatif du bras de coulée actif et visible lors du survol du 10/02/2020 13h15 (le sud et le sommet du cône terminal étaient alors sous les nuages). Pour comparaison, en vert le contour du champ de lave de l’éruption du 18/02/2019 et en bleu celui de l’éruption du 11-13 juin 2019 (© OPGC/LMV/OVPF/IPGP).

 

Les débits de surface estimés, à partir des données satellites via les plateformes HOTVOLC (OPGC - université d'Auvergne) et MIROVA (université de Turin), sont fortement perturbés à cause des mauvaises conditions météorologiques qui atténuent les signaux satellites. Un pic a néanmoins été détecté lors de la journée d’hier à 15h45 (heure locale) à la faveur d’une éclaircie sur la plateforme HOTVOLC à 10 m3/s.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retrouvez l’ensemble des informations relatives à l’activité du Piton de la Fournaise sur les différents médias de l'OVPF-IPGP:
- le site internet (http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf),
- le compte Twitter (https://twitter.com/obsfournaise?lang=fr),
- et le compte facebook (https://www.facebook.com/ObsVolcanoPitonFournaise/)
Les informations de ce document ne peuvent être utilisées sans y faire explicitement référence.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------