Bulletins mensuels de l'OVSG | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Bulletins mensuels de l'OVSG

1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017

 

Cette page présente le dernier bulletin mensuel d'information de l'OVSG-IPGP, envoyé à une large liste de destinataires : autorités et collectivités locales, organismes scientifiques, médias et particuliers inscrits sur notre liste e-mail. Ces bulletins synthétisent l'activité volcanique de la Soufrière et l'activité sismique régionale. Pour l'information ponctuelle et plus détaillée sur chaque séisme ressenti en Guadeloupe, consultez nos communiqués.

 

Pour recevoir régulièrement ces bulletins, faites simplement la demande à l'adresse (recopier sans les espaces): infos @ ovsg.univ-ag.fr

 

Les bulletins d'information de l'OVSG...

 

La Soufrière de Guadeloupe est un volcan actif de type explosif ayant connu de nombreuses éruptions magmatiques et phréatiques par le passé et présentant un risque important pour la zone du sud Basse-Terre. L'IPGP a la charge de surveillance de son activité et c'est pourquoi l'OVSG a été créé et observe 24h/24 le volcan pour détecter tout changement de comportement et l'évaluer en terme de potentiel éruptif le cas échéant. Le bulletin mensuel de l'OVSG est le principal vecteur d'information sur les résultats de cette surveillance et donne le niveau d'activité de la Soufrière et le niveau d'alerte correspondant décidé par la Préfecture. Il est destiné à la fois aux autorités, aux médias et au public afin que ceux-ci soient régulièrement informés de l'état du volcan analysé au travers des observations instrumentales de l'OVSG.

 

Le bulletin mensuel permet également de détailler les principaux résultats des mesures et analyses effectuées par l'OVSG :

 

- pour l'activité volcanique de la Soufrière : sismicité volcanique (nombre de séismes, magnitude maximale, profondeurs, énergie cumulée, séismes ressentis le cas échéant), activité fumerolienne (débits, températures, acidité, concentrations en éléments d'origine magmatique), sources thermales (températures, variation de la composition chimique), forages (températures), déformations, phénoménologie, météorologie, ... éventuellement les expérimentations scientifiques marquantes ou en cours de réalisation ;
- pour l'activité tellurique régionale : sismicité régionale (nombre de séismes, magnitude maximale, détails des séismes ressentis le cas échéant), sismicité exceptionnelle (par exemple la crise des Saintes : nombre de répliques, détail des répliques les plus importantes en terme de magnitude et d'intensité, courbe d'évolution temporelle, carte de localisation des épicentres, interprétation générale), activité volcanique Montserrat ou la Dominique (si une éruption est en cours par exemple, sur base des informations provenant du MVO et du SRU),
- en annexe, il rappelle les niveaux d'activité volcanique et leurs niveaux d'alerte associés, ainsi que l'échelle simplifiée des intensités sismiques :