Surveillance du volcan | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Surveillance du volcan

La Montagne Pelée vue de l'Observatoire. (OVSM-IPGP)
 

 

La Montagne Pelée est actuellement dans une période d’inactivité. Mais les éruptions de 1902 et 1929-1932 sont là pour rappeler que ce volcan peut entrer dans des phases d’activité éruptive meurtrières. Il est donc nécessaire de maintenir des réseaux adaptés à sa surveillance en privilégiant l’enregistrement des lignes de base à partir desquelles on détectera de façon précoce un lent regain d’activité. Combinés aux observations de terrain et aux analyses en laboratoire, les réseaux automatiques de mesures géophysiques (sismologie et déformation) et géochimiques permettent une surveillance permanente et continue du volcan.