Paléomagnétisme | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Équipes de recherche

Paléomagnétisme

 

Laboratoire de Paléomagnétisme, IPGP

 

Les méthodes du paléomagnétisme sont basées sur l’analyse des propriétés magnétiques des roches sédimentaires et volcaniques, des sédiments marins et lacustres ou encore des matériaux archéologiques ayant subi une cuisson lors de leur fabrication ou de leur utilisation. Les applications de cette discipline sont multiples, puisqu’elles concernent aussi bien la physique des matériaux, les processus d’acquisition des différents types d’aimantation, les phénomènes d’altération agissant sur les matériaux terrestres, le biomagnétisme, le géomagnétisme, la géologie structurale, la tectonique des plaques, la géodynamique globale ou encore les paléoclimats, les paléoenvironnements, la volcanologie et l'archéologie.

 

​Les activités de notre laboratoire reposent sur l’acquisition de nombreuses données paléomagnétiques d’âges très variables accompagnée le plus souvent de nouveaux développements méthodologiques, des simulations et des modélisations des phénomènes étudiés. Elles couvrent un large éventail d’études, qui ont été regroupées ici dans quatre grands thèmes de recherche et qui nous permettent d’explorer un grand nombre de phénomènes ayant ponctué l’histoire de la Terre.

Le champ paléomagnétique de la Terre

Le champ magnétique terrestre dans le passé focalise une part importante de notre travail, avec des études portant sur l’évolution temporelle du champ géomagnétique, en direction et en intensité, pour des échelles de temps allant des périodes historiques à plus de 3.5 milliards d'années.

 

Magnétite

Magnétisme des sédiments et de l’environnement

Les oxydes de fer sont des marqueurs de l’histoire géologique des roches. Leur caractérisation et la détermination de leur origine sont non seulement des préalables à toute étude paléomagnétique, mais elles apportent également des informations importantes sur les paléoenvironnements et les changements climatiques.

 

 

 

 

 

Formation de Kartochka (Russie), 1 Ga.

Paléogéographie et paléoclimat

La Terre a connu de profonds bouleversements climatiques au cours de son histoire. C'est cette histoire, souvent complexe, que l'on tente de déchiffrer à travers les enregistrements climatiques, avec l'aide des données paléomagnétiques mais également par le biais de la modélisation climatique et géochimique

 

 

 

Ignimbrites (Maroc)

Tectonique des plaques et géodynamique

Les propriétés géométriques du champ et leur fossilisation dans les roches permettent de retracer la position des continents et des océans dans le passé, et donc d’étudier l’histoire et la dynamique du mouvement global des plaques du Précambrien à l’actuel. La dérive des continents, qui est une expression de la convection du manteau terrestre, nous ouvre la voie à des études géodynamiques plus globales impliquant les différentes enveloppes terrestres

 

 

 

 

Toutes nos études contribuent ainsi largement à une meilleure compréhension du système Terre, avec une vue intégrée des relations de couplage entre les différentes enveloppes terrestres, depuis le noyau, le manteau, la lithosphère, jusqu’à l’atmosphère et la biosphère. Pour cette raison, nous collaborons avec de nombreux chercheurs de disciplines variées travaillant à l’IPGP ou ailleurs en France et dans le monde.



 

 







Vidéo de présentation de l'équipe