Les relations internationales à l'IPGP | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Les relations internationales à l'IPGP

Équipe du bureau des relations internationales :

  • Jean-Paul Montagner, directeur adjoint chargé des relations internationales,
  • Lydie Guillerot, bureau des visiteurs internationaux du service des ressources humaines,
  • Sylvie Larousse, gestionnaire administrative et financière.
  • En relation avec les départements des enseignements et des études doctorales de l’IPGP.

Contact : international@ipgp.fr

 

L'institut de physique du globe de Paris (IPGP) est l'une des principales institutions mondiales dans le domaine des sciences de la Terre, des planètes et de l'environnement. Les objectifs du bureau des relations internationales sont d'accroître l'influence scientifique et la visibilité de l'IPGP dans le monde, ainsi que son attractivité pour les meilleurs scientifiques et étudiants. Les relations internationales sont, par essence, transversales et présentes dans la plupart des activités de l'IPGP, dans la recherche, sur terre, en mer et dans l'espace, dans l'observation et la formation. Elles joueront un rôle fondamental dans la future Université de Paris.

 

Soutenir les projets de recherche internationaux

Au niveau international, l'IPGP a développé des relations étroites avec des institutions académiques et de recherche de haut niveau dans le monde entier afin de développer des programmes scientifiques communs servant l'ambition de notre institut d'étudier et de comprendre le fonctionnement de notre planète à toutes les échelles de temps et d’espace.

Les projets scientifiques sont, la plupart du temps, basés sur des initiatives individuelles et le bureau des relations internationales soutient des collaborations impliquant plusieurs équipes d'institutions clés. En plus des projets individuels dirigés par les membres de l'IPGP, des programmes de coopération spécifiques avec des institutions de premier plan dans le monde sont mis en œuvre sur presque tous les continents. Leur exploitation, la maintenance des instruments et des réseaux sur le terrain est assurée par des protocoles d'accord ou des accords officiels avec de nombreuses institutions étrangères. Pour la mise en œuvre des réseaux mondiaux de surveillance des activités sismiques, volcaniques, gravitaires et magnétiques, les partenaires ont développé plusieurs collaborations étroites avec des institutions locales. Par exemple, l’IPGP participe à plusieurs systèmes globaux de surveillance, de l'activité sismique à travers GEOSCOPE, et du champ magnétique via InterMagnet.

Une tâche importante du bureau des relations internationales est la coordination du programme d'invitation des professeurs et scientifiques étrangers. Plus de 50 professeurs ou chercheurs ont ainsi été invités au cours de l'année académique 2017-2018. Les professeurs invités contribuent activement aux projets scientifiques communs et aux échanges d'étudiants.

 

Attirer les meilleurs étudiants vers l'IPGP

Aujourd’hui, les étudiants étrangers contribuent pour un tiers aux thèses préparées à l'IPGP. Et l'un des principaux objectifs de l'IPGP est de renforcer l'attractivité pour les étudiants et post-doctorants étrangers dans nos cours et laboratoires. Différents "instruments" ont été développés localement par l’IPGP, l'Université Paris-Diderot, et plus récemment par USPC puis la future université de Paris, et au niveau européen à travers différents programmes FP7-H2020 tels que le programme Erasmus, les bourses Marie Curie, les réseaux de recherche et de formation initiale.

 

Master international – Géophysique, Terre Solide (cours en anglais pour la 2e année du master) IPGP-ENS-Université Paris-Diderot-Mines Paris.

L'ouverture internationale de notre offre de formation s'est faite à travers le nouveau master en Sciences de la Terre Solide, désormais en anglais. Des bourses d'études spécifiques sont accordées aux étudiants en Master par le biais de différentes sources de financement. Le master est en partie financé par des partenaires industriels. L'USPC a attribué 6 à 8 bourses MIEM (Mobilité Internationale Entrante Master) au Master international de l’IPGP, afin de soutenir le coût de la vie et de l'hébergement des étudiants sélectionnés.

 

Service des études doctorales

Le congrès des doctorants, rendez-vous annuel organisé par les doctorants, représente une excellente occasion de réunir les étudiants de l'IPGP et les étudiants étrangers. Pendant ce Congrès, une journée entière est consacrée à la rencontre des étudiants avec les institutions de R&D et les partenaires industriels. Cela leur donne une occasion unique d'initier des contacts pour leur future carrière. Voir le site web de l'édition 2018.

 

Toute l'information pour la publicité des activités scientifiques et de formation de l'IPGP peut être obtenue sur les stands (ou Academic Showcase) tenus par l'IPGP dans les grandes réunions internationales telles que la réunion d'automne de l'AGU à San Francisco, et la réunion de printemps de l'EGU à Vienne.