Séisme de Wenchuan | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Séisme de Wenchuan

Mw 7.9
Localisation du séisme du 12 Mai 2008 (M 7.9) dans le contexte de la collision Inde - Asie. Carte d'après Tapponnier et al. 2001.
Choc principal et répliques sur 3 jours - d'aprés l'USGS, sur fond Google Earth ; les failles sont tirées de Tapponnier et al. 2001 (en rouge failles majeures, en orangé failles secondaires, en bleu axes de plis).
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le séisme du 12 Mai 2008 de Magnitude Mw 7.9 s'est produit sous la chaîne du Lungmen Shan à la bordure est du plateau du Tibet. L'épicentre est localisé dans le district de Wenchuan, à environ 90 km au nord-ouest de Chengdu, capitale de la province du Sichuan. D'aprés les données sismologiques, le mécanisme du séisme est un chevauchement, compatible avec le contexte tectonique. De part et d'autre d'une telle faille, un compartiment (ici l'Est du Tibet) monte et se rapproche de l'autre compartiment (ici le bassin du Sichuan). Cette faille, à pendage (plongement) vers le nord-ouest, s'enfonce sous la chaîne du Lungmen Shan. Les déplacements cumulés sur cette faille, et sur d'autres qui lui sont associées, bâtissent cette chaîne sur les temps géologiques.

 

Contexte tectonique du séisme du Sichuan Lungmen Shan Thrusts (tiré de Chen et al., JGR, 1994)

 

L'extension latérale de la rupture cosismique semble avoir dépassé 200 km, depuis l'épicentre au sud jusqu'à la terminaison nord-est du front du Lungmen Shan. Le glissement cosismique a probablement atteint 7 à 9m sur la faille. De nombreuses répliques, atteignant la magnitude 6, se sont produites depuis le choc principal.

Le contexte tectonique à grande échelle est celui de la collision Inde-Asie, active depuis environ 50 millions d'années. L'Inde se rapproche et emboutit l'Asie à une vitesse de plusieurs centimètres par an. Ce mouvement chasse le plateau du Tibet vers le Nord-est et l'Est, produisant ainsi du raccourcissement actif sur les bordures Nord-est et Est du plateau. Ce raccourcissement se traduit par des chevauchements actifs, tels celui qui a rompu lors du séisme du 12 Mai 2008 au Sichuan.
La partie Nord-ouest du bassin du Sichuan a déjà été affectée par des séismes destructeurs, tel celui du 25 Août 1933 de magnitude 7.5 (9300 victimes).

 

Schéma très simplifié des grandes failles de l'Asie. Les vitesses et directions relatives des différentes parties de l'Asie sont indiquées par les fleches rouges.

 

Poinçonnement de l'Asie par le mouvement de l'Inde depuis 70 Ma

 

Dessins d'un modèle analogique de la collision Inde-Asie en plasticine (Tapponier et al., 1982)