Exploitation de l’imagerie satellitaire optique et radar pour mesurer et modéliser la déformation tectonique en milieu continental | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Exploitation de l’imagerie satellitaire optique et radar pour mesurer et modéliser la déformation tectonique en milieu continental

Mercredi 04 Décembre 2019
Soutenances de thèses
Benjamin Lauer
()
Extrait: 

Dans ce travail, nous souhaitons montrer l’atout de l’imagerie satellite pour contraindre et modéliser la déformation tectonique. Cette dernière représente la signature du comportement des failles et est un élément clé pour comprendre leur mécanique et les risques associés. Plus particulièrement, nous souhaitons montrer le bénéfice 1) de la combinaison d’images satellite optiques et radar pour mesurer la déformation cosismique en 3D et modéliser les caractéristiques des failles (géométrie et glissement) et 2) de l’utilisation d’images satellite historiques pour étendre la couverture temporelle des mesures et quantifier des déformations lentes.

Le séisme du Balochistan fut largement décrochant senestre, avec une composante de chevauchement secondaire. En combinant des images satellite optiques (SPOT 5, Landsat 8) et radar (RADARSAT-2, TerraSAR-X ScanSAR), nous calculons le champ de déformation cosismique complet en 3D ainsi que la distribution de glissement en surface. Cet ensemble de données nous permet également d’explorer la géométrie de faille et la distribution de glissement en profondeur.

Certains segments de la faille décrochante de Chaman (Pakistan) sont sujets à du glissement asismique de l’ordre d’un cm/an. Nous présentons l’avancement actuel d’un projet en cours dont le but est de mesurer un tel glissement à partir d’images historiques Corona. La procédure d’acquisition atypique de ces images et le manque de métadonnées impose une réévaluation de la chaine de traitement photogrammétrique. Nous présentons donc un modèle de caméra et une méthode automatisée de génération de Points d’Appui à partir d’images SPOT 6/7, nous permettant de calibrer le modèle de caméra.