ANR E-GRAAL | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  ANR E-GRAAL

Participants hors IPGP : 
APC Université Paris Diderot : Matteo Barsuglia (PI)
Christelle Buy
Eric Chassande-Mottin
Jean-Luc Robert
Caltech USA : Jean-Paul Ampuero
INFN Italy : Jan Harms
U. Florida : Bernard Whting
U. Tokyo :Masaki Ando

2014-2018 Earthquake Gravity Alert

Alerte Rapide aux tremblements de terre avec le signal de gravité

 

L’objectif de ce projet est d’estimer la faisabilité d’un nouveau type de système d’alerte précoce aux tremblements de terre, en utilisant la détection de la perturbation de gravité liée à la redistribution de masse pendant les premières secondes de la rupture sur la faille. Par rapport aux systèmes actuels d’alerte précoce basés sur les différences de vitesse entre les ondes P (rapides, peu dangereuses) et les ondes S (plus lentes mais destructrices), une alerte basée sur la gravité serait beaucoup plus rapide puisque la perturbation de gravité est quasi-instantanée.

Des résultats préliminaires montrent que ce système pourrait améliorer la durée d’alerte, réduire la “blind zone” (zone autour de l’épicentre sans alerte) et améliorer la rapidité d’estimation robuste de la magnitude du séisme.

Selon nos premiers résultats, les sismomètres et  gravimètres actuels ne sont pas suffisamment sensibles pour être utilisés par un système d’alerte rapide basé sur la gravité. C’est pourquoi nous nous orientons vers d’autres concepts de détecteurs, tels que les antennes à barre de torsion, actuellement en développement pour la détection des ondes gravitationnelles.