Convention INERIS | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Convention INERIS

Depuis 2007, INERIS assure la surveillance, avec le BRGM, de la sismicité induite dans les mines abandonnées du bassin houiller de Provence (Gardanne), en France.

Cette activité micro-sismique, ressentie localement par les populations, est corrélée en temps et en espace avec l'ennoiement progressif de l'ancienne mine, en raison de variations de l'activité de pompage. Cependant, les mécanismes impliqués ne sont pas encore élucidés. Pour les crises les plus récentes, les enregistrements sismiques d'un réseau de surface et des stations de puits sont analysés par l'INERIS et le BRGM afin de mieux localiser les séismes, particulièrement pour leur profondeur, et déduire leur source d'après leurs caractéristiques spatio-temporelles. Dans le présent contrat avec l'INERIS, notre équipe  est impliquée pour le suivi de cette étude: évaluer le travail en cours, discuter les méthodologies et les résultats, et contribuer à la planification des travaux futurs sur les données.