IDEX PEGES (terminé) | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  IDEX PEGES (terminé)

Participants hors IPGP : 
LSPM : Ioan Ionescu

 

Plasticité des Écoulements Géophysiques et Écoute Sismique

Les écoulements gravitaires tels les glissements de terrain ou les avalanches de débris représentent un risque important pour la population en domaine montagneux, volcanique, sismique ou côtier. De plus, l'activité gravitaire joue un rôle clé dans les processus d'érosion à la surface de la Terre et des planètes telluriques. Malgré le grand nombre de travaux réalisés sur les effondrements gravitaires, tant du point de vue expérimental, numérique ou sur le terrain, des questions clés restent en suspens. Nous nous attaquons dans ce projet SPC (IPGP/LSPM) en collaboration avec Ioan Ionescu à la modélisation expérimentale et numérique des processus d'érosion/déposition de matériau le long du trajet de l'avalanche sur la pente. Ces processus sont généralement négligés ou mal traités dans les modèles alors que les observations de terrain montrent qu'un glissement de terrain peut doubler son volume en entraînant du matériel initialement statique issu du lit sous-jacent. Les processus d’érosion/déposition font intervenir la transition dite statique/mobile caractéristique des matériaux granulaires. Cette transition joue également un rôle important dans la phase d’arrêt de la masse, contribuant à façonner le dépôt. Nous proposons ici de prendre en compte cette transition statique/mobile en développant un modèle numérique, basé sur des lois visco-plastiques, qui permettra de mieux décrire la mise en place du dépôt sur la pente (passage mobile-statique) et l'érosion (mise en mouvement de matériel initialement statique) et de développer des expériences de laboratoire d’écoulements granulaires sur lit érodable. Nous comparerons quantitativement les résultats des simulations avec les expériences sur la base des profils d’épaisseur au cours du temps, des champs de vitesse, de l’évolution de l’interface statique/mobile, et des ondes sismiques générées par l’écoulement.