Thèse de Anaïs Ibourichène | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Thèse de Anaïs Ibourichène

Etude de la topographie de la graine
Encadrant (et co-encadrant) : 
Résumé: 

L'Inner Core Boundary (ICB) est une limite majeure dans la structure interne de la Terre. Elle correspond au changement de phase solide-liquide du fer à la pression du noyau. Ses caractéristiques, telles que sa forme, le saut de densité à travers cette frontière ainsi que sa topographie constituent d'importantes contraintes pour comprendre la dynamique du noyau et en apprendre davantage sur la mise en place du champs magnétique et son activité, encore continue aujourd'hui.
La hauteur et la longueur d'onde de cette topographie peuvent aider à déterminer la viscosité de la graine, tout comme le possible couplage entre le noyau interne et le courant dans le noyau externe. Aussi, la région localisée à la base du noyau externe, appelée couche F, montre des propriétés distinctes de celles observées dans le reste du noyau externe.
Il y a quelques années, l'étude de doublets nous a permis de déterminer la présence d'une topographie ayant une longueur d'onde horizontale de 10-15 km et d'une hauteur de moins de 0.5 km, sur une zone précise de la graine. Ces résultats sont notamment basés sur la comparaison des amplitudes de la phase refractée PKP(DF) et la PKiKP, refléchie sur l'ICB, dans une gamme de distance favorable.
La topographie a été déduite à partir d'anomalies dans le rapport d'amplitude de ces deux phases. D'autres auteurs ont aussi documenté la présence de topographie dans d'autres régions de l'ICB.
Le but de cette thèse est d'étendre la méthode basée sur les rapports d'amplitude PKP/PKiKP à une échelle globale pour apporter de nouvelles contraintes sur la topographie de l'ICB et les possibles variations latérales. Une gamme de distance plus large pourrait aussi être explorée en utilisant une approche développée par notre équipe et ayant recours à des réseaux sismiques. Cette méthode permet la séparation de phases en combinant les informations sur la fréquence et la lenteur. D'autres phases de la graine pourraient aussi être explorées durant cette thèse.