Sur une typologie des sulfures sédimentaires d'après le rapport 32S/34S | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS