bandeau accueil Institut Recherche Observatoires Enseignements Actualites Notre Terre Francais English Spanish

L'Observatoire de la Guadeloupe - OVSG

Observatoire volcanologique et sismologique de Guadeloupe


Observatoire Volcanologique et Sismologique de Guadeloupe   Le Houëlmont
97113 Gourbeyre, Guadeloupe, F.W.I.
Observatoire Volcanologique et Sismologique de Guadeloupe Le Houëlmont 97113 Gourbeyre, Guadeloupe, F.W.I.
Téléphone: (0)5 90 99 11 33
Fax: (0)5 90 99 11 34
International: +590
E-mail : info @ ovsg.univ-ag.fr
Téléphone: (0)5 90 99 11 33 Fax: (0)5 90 99 11 34 International: +590 E-mail : info @ ovsg.univ-ag.fr

L'OVSG vous informe de l'activité volcanique et sismique avec ses bulletins mensuels et signale les séismes ressentis en Guadeloupe ou autres événements telluriques particuliers dans la région par ses communiqués.L'observatoire met aussi à disposition en temps quasi-réel une photo de la soufriere.



Ses missions


Les missions confiées à l’observatoire de Guadeloupe sont les suivantes :

1. Surveillance de l’activité volcanique de la Soufrière de Guadeloupe par le biais de l’enregistrement de séries temporelles de données géophysiques et géochimiques de qualité, complétées par des observations visuelles de la phénoménologie dans le but de :


- comprendre le fonctionnement du volcan ;
- détecter un changement de comportement et l’évaluer en terme de potentiel éruptif ;
- informer les autorités responsables de la protection des personnes et des biens.


2. Surveillance de la sismicité régionale (Guadeloupe et ses îles proches) liée à l’activité tectonique de l’arc des Petites Antilles par le biais de l’enregistrement continu de la sismicité, dans le but de :


- avertir les autorités des caractéristiques d’un séisme ressenti et des répliques qui peuvent y être associées ;
- établir sur des longues durées les caractéristiques spatio-temporelles de la sismicité régionale et locale pour contribuer à la zonation du risque sismique.


3. Favoriser et participer aux travaux de recherche fondamentale et appliquée en géophysique, géochimie, et géologie concernant le volcanisme, la sismologie et la tectonique régionale, y compris dans le cadre de coopérations régionales.

4. Contribuer à l’information préventive et à la divulgation des connaissances dans les domaines du risque volcanique et du risque sismique, ainsi qu’à la formation en matière de volcanologie, géologie, géophysique et géochimie.



Son histoire


L’Institut de Physique du Globe de Paris a acquis en 1950 la propriété du Parnasse dans les hauts de St-Claude, au pied de la Soufrière, pour y créer le Laboratoire de Physique du Globe. L’année même deux sismographes Maïnka Som étaient installés. Une cave sismique creusée en 1952 était équipée de sismographes électromagnétiques en 1956. Cette année là avait lieu une éruption phréatique à la Soufrière. Avec la rénovation des bâtiments en 1964 on pouvait mettre en place un véritable réseau sismique. Les stations étaient alors reliées à l’observatoire par câbles. En 1975, certaines le furent par télétransmission. C’est grâce à ce réseau que put être détectée la crise sismique de la Soufrière et que fut envisagée dès mars 1976 l’éventualité de manifestations de surface.

Lorsque la région Saint-Claude / Basse-Terre fut évacuée en juillet-août 1976, l’observatoire était installé dans la Grande Poudrière du Fort St-Charles. Les réseaux de surveillance y resteront pendant 17 ans, pendant que le laboratoire de géochimie et l’administration étaient retournés au Parnasse. Le laboratoire était alors nommé Observatoire Volcanologique de la Soufrière. A partir de 1989 a alors commencé la construction d’un observatoire moderne sur le Houëlmont, situé à 9 km au sud-ouest de la Soufrière. Tout l’observatoire et les équipements y sont maintenant installés depuis 1993. En 2001, en raison de son implication toujours plus importante dans le domaine de la sismologie et des recherches liées au risque sismique, l'IPGP rebaptise l'observatoire de son nom actuel : Observatoire Volcanologique et Sismologique de Guadeloupe.

version imprimable

Logo Tutelle
Institut de Physique du Globe de Paris - Mise à jour 04/2014
Site publié avec e-Lectron - Contact : Webmaster IPGP