Concours externe d'expert-e en développement d’instrument | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Concours externe d'expert-e en développement d’instrument

Catégorie A / BAP C - Sciences de l’ingénieur et instrumentation scientifique / Corps Ingénieur de recherche


• Missions : l’ingénieur en instrumentation renforce la direction des Observatoires Volcanologiques et Sismologiques de l’IPGP à Paris pour permettre l’intégration effective du REVOSIMA dans le fonctionnement des observatoires. Il a pour mission le développement de nouveaux systèmes instrumentaux pour répondre aux défis d’observation permanente et de surveillance en mer en complément des réseaux à terre, principalement dans le cadre du réseau de surveillance de Mayotte mais aussi des observatoires volcanologiques et sismologiques antillais dont les réseaux d’observations s’étendent en mer. L’ingénieur interagit avec la communauté des géosciences marines (Ifremer, CNRS et Universités) pour répondre aux défis ambitieux tel que la géodésie sous-marine ou la validation et la qualification de capteurs géophysiques utilisant les fibres optiques (exple : Distributed Acoustic Sensors) déployés en mer. Pour se faire, il participe au montage et à la réalisation de projets financés par des fonds européens (CPER ou INTERREG), et de projets nationaux (PIA3), seules sources de financement suffisantes pour permettre la mise en place d’une instrumentation lourde et pérenne en mer. L’ensemble des données acquises est d’une part intégrée à l’interface Web de surveillance des observatoires (WebObs), et d’autre part validée puis distribuée à la communauté scientifique via plusieurs portails d’accès. L’ingénieur participe aux développements communautaires de WebObs, à la validation des données et méta-données acquises dans les observatoires volcanologiques et sismologiques. Ainsi il collabore avec le centre de données de l’IPGP et les centres de données nationaux (RESIF) et il s’investit dans les projets européens (EPOS) pour assurer cette mission de diffusion et de pérennisation des nouvelles données acquises en particulier à Mayotte. Il participe à distance aux astreintes de surveillance du REVOSIMA. Enfin il participe aussi aux missions à terre et en mer lors des déploiements des mouillages (OBS) et des campagnes océanographiques aux Antilles et à Mayotte.

 

• Activités :

- Analyser les besoins scientifiques et les traduire en spécifications techniques.
- Concevoir, développer et déployer des stations multi-paramètres (instruments géophysiques et géochimiques: sismomètres, GNSS, inclinomètres, stations multigaz ou CO2 ...) sur le terrain dans des situations complexes en mer mais aussi en forage à terre.
- Concevoir et développer une instrumentation fond de mer innovante avec les ingénieurs des observatoires volcanologiques sismologiques et du parc OBS (Ocean Bottom seismometer) de l’INSU basé à l’IPGP.
- Concevoir les plans d’intégration, de recettes et de tests des instruments en milieu marin
- Planifier la maintenance des instruments au sein d’un parc instrumental
- Piloter et contrôler l’intervention d’entreprises (sous-traitants externes) pour l’installation et le maintient des réseaux de mesures à leur niveau le plus opérationnel.
- Participer à la préparation et à la réalisation des missions en mer pour le déploiement et la récupération des stations temporaires (OBS) ou de campagnes océanographiques et le traitement initial, l’archivage sécurisé et la mise à disposition des données.
- Participer à l’organisation de la logistique liée à des missions à terre et en mer.
- Valider et qualifier les données acquises dans les observatoires.
- Faire évoluer les chaînes d'acquisition existantes des observatoires pour mieux répondre aux
exigences scientifiques et de surveillance.
- Participer à la mise en place d’alarmes sur les capteurs et les données enregistrées en lien
avec les seuils phénoménologiques décisionnels pour l’alerte scientifique (interprétation de
l’activité)
- Participer aux astreintes hebdomadaires du réseau de surveillance de Mayotte et à localisation des séismes
- Rédiger un cahier des charges techniques
- Collaborer avec les services des marchés (IPGP et CNRS) pour lancer des appels d’offres.
- Gérer les ressources financières avec les services administratifs et financiers.
- Présenter, diffuser et valoriser les réalisations


• Affectation : 1, rue Jussieu 75005 Paris


• Candidatures : inscription via le site des concours ITRF avant le 21 avril 2021 (12h - heure de Paris)


• A télécharger : PDF iconfiche de poste en PDF

Date de publication : 
16 Février 2021