Dynamique, cycle interne et hétérogénité des éléments volatils mantéliques (C, N, H, S, Cl) | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Équipes de recherche

Géochimie des isotopes stables

  Dynamique, cycle interne et hétérogénité des éléments volatils mantéliques (C, N, H, S, Cl)

L'étude du cycle interne des éléments volatils est un thème historique de notre équipe avec de nombreuses avancées effectuées depuis près de 40 ans, en incluant les caractérisations de la compositions isotopique du carbone, de l'azote, de l'hydrogène, du chlore et soufre mantéliques.

Nos études visent à mieux définir la variabilité de éléments volatils mantéliques, contraindre les flux de volatils dégazés du manteau et les flux de volatils recyclés dans le manteau aux zones de subduction. Nous analysons différents types d'échantillons : des diamants, des verres basaltiques de rides et d'iles océaniques, des xénolithes mais aussi des roches métamorphiques (métasédiments, métagabbros, méta-péridotites etc...), la croûte océanique altérée. Nos études intègrent autant que possible l'analyse de traceurs géochimiques clés (par exemple H2O/Ce, C/Nb, Cu/Y)

Nos travaux permettent d'apporter des contraintes fortes,  par exemple sur les quantités de chlore assimilées durant la mise en place des magmas (compositions isotopiques du chlore), l'origine et la chronologie de l'accrétion des volatils terrestres (isotopes de l'O, H, C, N et S) et le rôle de la formation du noyau (isotopes de S)

Nos nouveaux projets ont pour ambition de mieux comprendre la variabilité des éléments volatils en relation avec les variations de fugacité d'oxygène du manteau.