Je suis
FR FR
Citoyen / Grand public
Chercheur
Étudiant / Futur étudiant
Entreprise
Partenaire public
Journaliste
Enseignant / Elève

Égalités et intégrité scientifique

L'IPGP s'engage à travers un certain nombre d'initiatives concrètes et transparentes au service de ses membres et de la recherche en général.

Égalités et intégrité scientifique

Mission Égalités

Au travers de sa Mission Égalités, l’IPGP s’engage à promouvoir les thématiques liées aux Égalités auprès de l’ensemble de sa communauté et à lutter contre toutes les formes de violences et de discriminations, notamment celles liées au genre, à la situation de handicap, au racisme, à l’antisémitisme ainsi qu’aux LGBTphobies.

Label européen HRS4R

La stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs, également appelée HRS4R, vise à améliorer les pratiques des organismes et établissements œuvrant dans le domaine de la recherche en matière d’éthique, de recrutement et de condition de travail des chercheurs.

Dans le cadre de l’Espace européen de la recherche (EER), l’Union européenne a souhaité promouvoir l’attractivité du métier de chercheur, favoriser la mobilité et construire de réelles perspectives de carrière. Pour atteindre ces objectifs, la Commission européenne a élaboré, en 2005, une Charte européenne du chercheur ainsi qu’un Code de conduite pour le recrutement des chercheurs, textes qui définissent tous deux les rôles, les responsabilités et les droits des chercheurs mais aussi ceux de leurs employeurs. La Charte et le Code (C&C) ont vocation à garantir des carrières de recherche attractives et à améliorer les conditions de recrutement et de travail des chercheurs en Europe.

Ces objectifs rencontrent pleinement la politique de soutien à l’excellence dans le domaine de la recherche d’Université Paris Cité et de l’IPGP, visant au renforcement de l’attractivité et du rayonnement international des deux établissements et à leur bonne insertion dans l’Espace européen de la recherche.

La stratégie européenne de ressources humaines pour les chercheurs fait l’objet d’un label HR Excellence in Research accordé par la Commission européenne aux établissements engagés dans cette démarche.

L’IPGP s’est engagé dans la préparation d’un dossier de candidature au label, qui a fait l’objet d’un vote de son conseil d’administration le 20 juin 2021 :

Déclaration sur l'évaluation de la recherche (DORA)

Élaborée en 2012 lors de la réunion annuelle de l’American Society for Cell Biology à San Francisco, la Déclaration sur l’évaluation de la recherche (DORA) reconnaît la nécessité d’améliorer les méthodes d’évaluation des résultats de la recherche universitaire. Elle est devenue une initiative mondiale couvrant toutes les disciplines savantes et toutes les parties prenantes clés, y compris les bailleurs de fonds, les éditeurs, les sociétés professionnelles, les institutions et les chercheurs.

Les signataires soutiennent l’adoption des pratiques suivantes pour l’évaluation de la recherche :

Recommandation générale

Ne pas utiliser les indicateurs basés sur les revues, tels que les facteurs d’impact, comme succédané d’appréciation de la qualité des articles de recherche individuels, pour évaluer les contributions d’un scientifique en particulier ou pour prendre des décisions en matière de recrutement, de promotion ou de financement.

Pour les établissements

Afficher explicitement les critères utilisés dans les décisions de recrutement, de titularisation et de promotion, en soulignant clairement, surtout pour les chercheurs débutants, que le contenu scientifique d’un article est beaucoup plus important que les indicateurs de publication ou l’image de marque de la revue dans laquelle il a été publié.

Aux fins de l’évaluation de la recherche, tenir compte de la valeur et de l’impact de tous les résultats de travaux de recherche (y compris les jeux de données et les logiciels) en plus des publications scientifiques, et envisager un large éventail de mesures d’impact, y compris des indicateurs qualitatifs sur les retombées des travaux, comme leur influence sur les politiques et les pratiques.

Pour les chercheurs

Lors d’une participation à des commissions exerçant des décisions de financement, d’embauche, de titularisation ou de promotion, produire des évaluations fondées sur le contenu scientifique plutôt qu’en fonction des indicateurs de publication.

Le cas échéant, citer la littérature primaire dans laquelle les observations ont été rapportées en premier plutôt que les articles de synthèse afin d’en attribuer le mérite à bon escient.

Utiliser une gamme de paramètres et d’indicateurs d’articles sur les déclarations personnelles/de soutien, comme preuve de l’impact d’articles individuels publiés et d’autres résultats de recherche.

Remettre en question les pratiques d’évaluation de la recherche qui s’appuient inconsidérément sur les facteurs d’impact. Promouvoir et enseigner les bonnes pratiques qui mettent l’accent sur la valeur et l’influence des résultats spécifiques de la recherche.