ATER et Post-doctorants | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

Publié le Mardi, Décembre 15, 2020
Le projet a pour objectifs de mieux comprendre et quantifier la déformation active et l'aléa sismique associé dans le cas de systèmes orogéniques à taux de déformation lents, en s'intéressant à la déformation enregistrée à diverses échelles de temps et d'espace, de la déformation géologique long-terme cumulée sur plusieurs millions d'années au cycle sismique.