Je suis
FR FR
Citoyen / Grand public
Chercheur
Étudiant / Futur étudiant
Entreprise
Partenaire public
Journaliste
Enseignant / Elève

Charlotte Dejean, lauréate 2023 du concours innovation i-PhD de Bpifrance

Son projet d’extraction bio-assistée à partir de déchets miniers a été sélectionné parmi les lauréats du concours d’innovation i-PhD de l’État, dévoilés lors d’une cérémonie au Théâtre du Châtelet ce mardi 4 juillet. Charlotte Dejean, docteure Université Paris Cité et jeune chercheuse dans l’équipe de géomicrobiologie de l’IPGP va ainsi bénéficier d’un programme d’accompagnement lui permettant d’accélérer la maturation de ce projet.

Charlotte Dejean, lauréate 2023 du concours innovation i-PhD de Bpifrance

Date de publication : 05/07/2023

Presse, Prix et distinctions, Recherche

Dans le cadre de France 2030, le Concours d’innovation, opéré pour le compte de l’État par Bpifrance et en collaboration avec l’ADEME sur certaines thématiques, apporte un soutien aux chercheurs et aux entreprises innovantes français, via 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov. Le volet i-PhD, lancé en 2019, s’adresse aux jeunes chercheurs et vise à les attirer vers la valorisation de leurs travaux en vue de créer ou co-créer des startups en rupture technologique, en lien avec les structures de transfert de technologie et les laboratoires de recherche publique.
Chaque lauréat du concours i-PhD bénéficie d’un programme d’accompagnement lui permettant d’accélérer son projet (mentorat, accès privilégié à la bourse French Tech, temps d’immersion dans l’écosystème deep tech, outils de promotion pour les Grands Prix).

Docteure d’Université Paris Cité, Charlotte Dejean est lauréate du concours i-PhD 2023 et développe actuellement, avec l’appui du pôle Innovation de l’université, un projet innovant au sein des laboratoires de l’IPGP autour des techniques d’extraction bio-assistée à partir des déchets miniers. « La demande croissante en manganèse se heurte à la diminution concomitante des gisements disponibles et à l’impact environnemental de son extraction » explique-t-elle. « Dans mon projet, je développe cette technique d’extraction bio-assistée à partir de déchets miniers et de bactéries endémiques qui offre un faible coût énergétique et environnemental et élargit le champ d’application de ces technologies de valorisation émergentes. »

Ce projet s’inscrit pleinement avec les thématiques de l’IPGP, et notamment de celles de l’équipe de géomicrobiologie, où Charlotte Dejean a effectué ses travaux de thèse et qui a été un des pionniers de l’exploration des écosystèmes intraterrestes nichés au sein des roches. En effet « ce projet se base sur la compréhension des relations entre les écosystèmes microbiens et leurs environnements minéralisés. Or l’équipe de géomicrobiologie a développé depuis une vingtaine d’année une expertise forte sur cette problématique en mettant au point notamment des techniques de micro-imageries indispensables à leur étude » précise la chercheuse.

Les prochaines grandes étapes sont d’un côté d’analyser de nouveaux échantillons naturels afin d’observer et de comprendre plus finement les processus entrant en jeu et en parallèle d’essayer de reproduire ces procédés purement en laboratoire afin d’obtenir la preuve de concept.
« Enfin, » conclue-t-elle, « dans le même temps, il va être crucial de s’imprégner de l’écosystème entrepreneurial afin d’en comprendre les enjeux, un peu différent de ceux de la recherche académique, et c’est notamment ce que va permettre cette année en tant que lauréate i-PhD. »

 

> Voir l’ensemble des lauréats du concours d’innovation i-PhD 2023.

Dernières actualités
L’orage magnétique exceptionnel observé par l’IPGP
L’orage magnétique exceptionnel observé par l’IPGP
Les 10 et 11 mai derniers, une large partie de l’hémisphère nord a pu observer des aurores boréales à des latitudes exceptionnellement basses. Ces phé...
Une nouvelle micro-plaque tectonique identifiée au nord de la Faille du Levant
Une nouvelle micro-plaque tectonique identifiée au nord de la Faille du Levant
En analysant de façon systématique les images radar Sentinels-2, une équipe internationale met en évidence, dans une étude publiée dans Science Advanc...
Yann Klinger lauréat d’une ERC Advanced Grant 2023
Yann Klinger lauréat d’une ERC Advanced Grant 2023
Yann Klinger, directeur de recherche CNRS et responsable de l'équipe de Tectonique et mécanique de la lithosphère à l'IPGP, a obtenu la prestigieuse s...
Météorite et magnétisme en bande dessinée !
Météorite et magnétisme en bande dessinée !
Pour faciliter la compréhension de son sujet de recherche, une chercheuse de l'IPGP et du MIT s'est associée à une illustratrice, également géophysici...