Je suis
FR FR
Citoyen / Grand public
Chercheur
Étudiant / Futur étudiant
Entreprise
Partenaire public
Journaliste
Enseignant / Elève

Mesurer et comprendre la géochimie des dégazages volcaniques depuis la source jusqu’à la surface

20/12/2013

IPGP - Îlot Cuvier

11:00

Séminaires Géologie des Systèmes Volcaniques

Salle 310

Yves Moussallam

Cambridge - ISTO

L’étude des dégazages volcaniques doit relever deux défis: (i) pouvoir mesurer les émissions de façon précise et à haute fréquence, et (ii) comprendre/modéliser ces mesures en tant que signature de l’état du magma (température, pression, redox, chimie). Cette présentation illustrera dans un premier temps les mesures de flux (camera UV et DOAS) et de composition (OP-FTIR et MultiGas) des gaz volcaniques, en prenant comme exemples deux études récentes sur les volcans Villarrica (Chili) et Turrialba (Costa Rica). Elle montrera dans un deuxième temps comment l’étude par XANES d’une série unique d’inclusions vitreuses (piégées depuis la région source jusqu’à la surface), combinée à la modélisation thermochimique, nous permet de comprendre la géochimie des gaz magmatiques qui s’échappent du lac de lave de l’Erebus (Antarctique). Enfin, toujours à l’Erebus, nous montrerons comment les conditions (P, T, H2O, redox) mais également la dynamique du magma dans la chambre et le conduit volcanique peuvent être déduites en combinant pétrologie expérimentale (équilibres de phase, lois de solubilité) et étude des inclusions vitreuses (SIMS). Le couplage entre mesure des dégazages sur le terrain, études expérimentales et analytiques (inclusions vitreuses) des produits solides, et modélisation des processus est fondamental pour pouvoir décrypter les phénomènes magmatiques en profondeur.