Je suis
FR FR
Citoyen / Grand public
Chercheur
Étudiant / Futur étudiant
Entreprise
Partenaire public
Journaliste
Enseignant / Elève

PRESEISMIC

Séquences de séismes préchocs: cascades aléatoires ou déclencheurs asismiques ?

Début : 01/01/2019 - Fin : 30/06/2024

Partenariat européen

Coordinateur(s) : Zacharie Duputel

Établissement(s) porteur(s) :
IPGP et ITES

Equipe(s) liée(s) :
Sismologie

Le processus de nucléation des séismes est la façon dont tout commence : c’est la rupture initiale de la faille. Comprendre comment naissent les séismes est importante pour caractériser la mécanique des failles et, enfin de compte, pour savoir si les événements sismiques sont prévisibles. La nucléation des séismes demeure toutefois mal comprise. Les observations réalisées à proximité des failles sont l’occasion unique de saisir la genèse des tremblements de terre. Le projet PRESEISMIC, financé par l’UE, élaborera de nouvelles méthodes qui assimilent différents ensembles de données pour étudier la préparation des séismes. Le projet adoptera une approche unifiée pour étudier la contribution de la déformation sismique et asismique lors de la genèse des grands séismes à travers le monde (par exemple, au Chili, en Californie). Outre l’étude des failles tectoniques, ces méthodes s’avèreront précieuses pour surveiller d’autres environnements actifs, comme les volcans.
A lire aussi
Sismologie
Sismologie
La sismologie offre une fenêtre d’observation privilégiée de notre planète, grâce aux ondes sismiques qui s’y génèrent et qui la traversen...