Institut | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

L'institut de physique du globe de Paris est un grand établissement d'enseignement supérieur et de recherche piloté par un conseil d'administration, un conseil scientifique et un conseil pédagogique. Établissement composante de la nouvelle Université de Paris, il est également membre de l'Alliance Sorbonne-Paris-Cité (ASPC) avec les universités Sorbonne Paris Nord, Sorbonne Nouvelle, ainsi que l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), Sciences Po, l'Inalco et la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMSH). Il est tutelle de l'UMR 7154 qui regroupe toutes les activités de recherche, avec comme cotutelles le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), les universités de Paris et de la Réunion et l'IGN. L'IPGP est aussi tutelle de l'UMS 3454, qui regroupe toutes les activités d'observation, avec le CNRS cotutelle. En outre, l'IPGP est un laboratoire spatial du Centre national d'études spatiales (CNES).

 

Il rassemble plus de 500 personnes : chercheurs recrutés dans le monde entier, ingénieurs, techniciens, agents administratifs et post-doctorants et doctorants de tous pays partageant la même passion pour les sciences de la Terre, des planètes et de l'environnement. De nombreux accords de coopération sont mis en place avec des institutions étrangères prestigieuses, permettant des échanges scientifiques permanents dans le monde entier.

 

Organisme de recherche en géosciences de renommée mondiale, l’IPGP étudie la Terre et les planètes depuis le noyau jusqu’aux enveloppes fluides les plus superficielles, à travers l’observation, l’expérimentation et la modélisation. Une attention toute particulière est portée aux observations de longue durée qui sont essentielles pour l'étude des systèmes naturels. L’IPGP a la charge de services d’observation labellisés en volcanologie, sismologie, magnétisme, gravimétrie et érosion à travers ses observatoires permanents sur les îles de Guadeloupe, de la Martinique, de la Réunion et à Chambon-la-Forêt (France métropolitaine). Par ailleurs, l'IPGP équipe et entretient, en partenariat avec l'institut de physique du globe de Strasbourg, deux réseaux géophysiques mondiaux qui suivent les variations du champ magnétique (réseau INTERMAGNET) et l'activité sismique du globe (réseau GEOSCOPE).

 

L'IPGP héberge des moyens de calcul puissants et des installations expérimentales et analytiques de dernière génération et bénéficie d'un soutien technique de premier plan. Sa structure souple facilite les interactions entre les 16 équipes de recherche travaillant ensemble sur les quatre grandes thématiques de l'institut : Intérieurs de la Terre et des planètes, Risques naturels, Système Terre et Origines.

 

L'IPGP est responsable de plusieurs formations en licence, master et doctorat, en étroite collaboration avec l'université Paris Diderot et désormais avec l'Université de Paris.