Je suis
FR FR
Citoyen / Grand public
Chercheur
Étudiant / Futur étudiant
Entreprise
Partenaire public
Journaliste
Enseignant / Elève

L’Enigme de la sévérité des extinctions de masse

L’Enigme de la sévérité des extinctions de masse

Début : 01/10/2022

Partenariat national

Coordinateur(s) : Guillaume Le Hir

Établissement(s) porteur(s) :
IPGP et Université Paris Cité, IPGP

Établissement(s) partenaire(s) :
GET

Equipe(s) liée(s) :
Paléomagnétisme

Ce projet pluridisciplinaire a pour objectif de résoudre le problème de  la non linéarité de la réponse de la biosphère marine, tant du point de  vue de la biomasse que de la biodiversité, lorsque cette dernière est soumise à des perturbations environnementales d’origine volcanique (mise en place de traps, plateaux océaniques). Pour étudier au mieux les relations cause-effets au sein des crises majeures, deux périodes d’intérêt ont été sélectionnées :

  • 262-247Ma qui correspond à la fin du Permien-début du Trias, période marquée par la plus grande crise de biodiversité du Phanérozoïque et par deux épisodes volcaniques majeurs (traps d’Emeishan et de Sibérie)
  • 120-115Ma, période caractérisée  par un volcanisme très intense (formation du plateau océanique d’Ontong-Java) pendant laquelle aucune extinction significative n’a eu lieu.
A lire aussi
Paléomagnétisme
Paléomagnétisme
Ce projet pluridisciplinaire a pour objectif de résoudre le problème de  la non linéarité de la rép...