Application de la théorie de l'information aux sciences de la terre: choix des méthodes | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS