Actualités OVPF | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS
Souscrire à Syndiquer

  Actualités OVPF

Actualités et informations publiques de l'OVPF

 

Répondeur OVPF: 02 62 - 27 54 61

 

Le Piton de la Fournaise en direct :

Vue du Cratère Dolomieu depuis Cratère Bory. (OVPF-IPGP)
Vue depuis Piton des Basaltes. (OVPF-IPGP)
Camera PIton Partage
Vue depuis Piton Partage. (OVPF-IPGP)
Vue depuis Piton de Bert. (OVPF-IPGP)

 

RETROUVEZ LES BULLETINS METEO EN CLIQUANT ICI

 

 

NIVEAU D'ALERTE : VIGILANCE VOLCANIQUE

La phase de vigilance a été remise le 4 décembre 2014 10h00.

Carte des séismes survenus depuis le 1er Janvier 2014. L'échelle des couleurs renseigne des dates et la dimension des cercles renseigne de la magnitude du séisme.

 

 

Communiqué de l’OVPF : Le 2 décembre 2014 - Bilan d’activité à la levée de la vigilance volcanique

Contexte

Le 1er décembre 2014 la phase de VIGILANCE VOLCANIQUE a été levée à 00:00 par le préfet de La Réunion.

Pour rappel cette phase avait été initiée le 1er novembre 2014 sur proposition du directeur de l’OVPF et de son équipe à la suite d’une augmentation significative de l’activité géophysique (notamment sismique).

Bilan

Sismicité

L’OVPF a enregistré, entre le 1er novembre et le 1er décembre, 113 séismes Volcano-tectoniques qui intéressent directement l’enclos. Cela correspond à une moyenne de 3,6 séismes par jours.

Noter que les journées les plus importantes sont 

  • le 1er novembre (15 séismes), 
  • le 2 novembre (12 séismes), 
  • le 21 novembre (6 séismes), 
  • le 23 novembre (6 séismes), 
  • le 27 novembre (7 séismes), 
  • le 29 novembre (7 séismes), 
  • le 30 novembre (9 séismes) ; 
  • le 1er décembre (7 séismes).

La magnitude de durée moyenne de ces événements est de 1.1

La Magnitude de durée maximale est de 1.94

La magnitude de durée moyenne de ces événements est de 1.1

La Magnitude de durée maximale est de 1.94

En dehors de deux événements relativement plus profonds, la localisation des séismes est entre 500 et 1000 m au-dessus du niveau de la mer à l’aplomb du sommet.

Concernant les effondrements de la paroi interne du Dolomieu, l’OVPF a enregistré 660 évènements soit 21 enregistrements par jours.

Géodésie

Les déformations enregistrées par le réseau géodésique de l’OVPF restent constantes depuis le début septembre 2014. Les stations de la base du cône  (FOAG, RVLG, ENOG, FJAG et FERG) montrent depuis 3 mois une tendance qui n'avait pas était enregistrée depuis plusieurs années. Cette tendance montre des déplacements centrifuges de la base du cône alors que les stations du sommet enregistrent toujours une déflation liée à la contraction du cône terminal.

Noter que ces déformations sont de faible amplitude avec un maximum à la base du cône de 4 cm/an et une moyenne sur tout le réseau de 3 cm/an. Ces valeurs sont à la limite de l’erreur du matériel de mesure cependant la cohérence des vecteurs de déformation de la base et du sommet nous laisse à penser à une mise en pression assez profonde (vers 1000 m sous le niveau de la mer) du volcan."

Emission de Gaz d’origine magmatique

Depuis le 1er septembre 2014, la station géochimique (MultiGAS) installée au sommet du Piton de la Fournaise détecte quotidiennement de faibles émissions de SO2, souvent couplées à du CO2 et du H2O et du H2S. La présence continue de SO2 dans les émissions gazeuses sommitales représente un changement important dans leur composition, qui était auparavant caractérisée par la seule présence de H2S parmi les espèces soufrées. Le couplage du SO2 avec le CO2 est cohérent avec une réalimentation magmatique du système volcanique telle qui est suggérée par le réseau géodésique.