Actualités OVPF | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS
Souscrire à Syndiquer

  Actualités OVPF

Actualités et informations publiques de l'OVPF

 

Répondeur OVPF: 02 62 - 27 54 61

 

Le Piton de la Fournaise en direct :

Vue du Cratère Dolomieu depuis Cratère Bory. (OVPF-IPGP)
Vue depuis Piton des Basaltes. (OVPF-IPGP)
Camera PIton Partage
Vue depuis Piton Partage. (OVPF-IPGP)
Vue depuis Piton de Bert. (OVPF-IPGP)

 

RETROUVEZ LES BULLETINS METEO EN CLIQUANT ICI

 

 

NIVEAU D'ALERTE : PAS D'ALERTE EN COURS

La phase de vigilance en cours a été levée à compter du 1er août 2014 00h00.

Bulletin du 21 juin 14h30, heure de La Réunion

Le trémor volcanique a commencé à diminuer d’intensité de façon significative à partir de 16H00

A 21H09 après plusieurs heures de phaseclassique de variations d’intensités, le trémor a disparu. Le trémor éruptif enregistré par les stations sismologiques, étant généré par le mouvement des gaz (moteurs de l'éruption) entrainant le magma vers la surface. La fin du trémor marque la fin d’une alimentation (qui peut être progressive ou soudaine)

L’OVPF n’écarte néanmoins aucune hypothèse quant à une évolution dans les heures à venir.

 

Bulletin du 21 juin 2014 : 14H30 TL

Eruption en cours depuis 1h35 heure locale (21H35 TU)

Localisation des fissures éruptives sur le flanc ESE du cône sommital entre le cratère Maillard et le petit plateau à environ 2300 m d’altitude.

Une reconnaissance héliportée a permis dans la matinée de visualiser la phénoménologie de l’éruption :

  1. 1/ Une seule fissure sur les trois visibles depuis la caméra de Piton de Bert était active à 8H30 (TL). Elle se caractérise par un dynamisme faible avec de petites fontaines.
  2. 2/ Uniquement deux fissures ont pu être identifiées. Du fait du mauvais temps lors du survol du sommet ou parce que deux fissures sur les trois observées sur la caméra sont en fait contiguës.
  3. 3/ La fissure de décembre 2009, radiale au sommet et la fissure inactive émettent beaucoup de vapeur d’eau.
  4. 4/ la fissure active a édifiée un petit spatter rempart et contient la majeure partie de la coulée
  5. 5/ la coulée se divise à la sortie de la fissure en deux branches principales parallèles qui s’étirent sur 1,5 km.
  6. 6/ A 1990 m d’altitude, au niveau du cratère Langlois, les deux langues de laves se séparent distinctement. Une passe par l’Est et s’arrête après environ 250 mètres. La seconde, contournant par l’Est et le Sud le Langlois s’étire sur environ 500 mètres.
  7. 7/ un échantillonnage de laves, des mesures de températures et de gaz dans le panache éruptif ont été réalisés.
  8. 8/ Un panache de SO2 très dilué s’étire longeant le relief en contournant le volcan pour être transporté vers le Nord par les vents dominants.

 

A l’OVPF, le Tremor a diminué dans les premières heures de l’éruption et semble se maintenir actuellement.

 

 

Bulletin du 20 juin 2014 22h00 – Heure de La Réunion

Après deux jours caractérisés par une activité relativement plus modérée, la journée du 20 juin 2014 connaît un regain quant au nombre d’événements enregistrés.

Entre 9h TU (13H TL) et 18H (22H TL) ont été enregistrés par le réseau de l’OVPF :  

  • 179 séismes volcano-tectoniques
  • 31 « rock-falls ». 

 

Cette situation persiste actuellement.

 

- Aucune déformation associée,

- Pas de gaz détecté de façon significative,

- Localisation de la sismicité inchangée depuis de le début de cette activité soutenue,

- Pas de signe d’alimentation profonde

 

Les mesures complémentaires réalisées au sommet du Piton de la Fournaise le 19 juin 2014 sont cohérentes avec les informations enregistrées par le réseau permanent de l’OVPF qu’il s’agisse de géochimie ou de géophysique.

 

 

Bulletin du 19 juin 18h, heure de La Réunion

La diminution relative de la sismicité sous le sommet du Piton de la Fournaise permet aujourd’hui de faire un bilan chiffré précis sur 12 jours.

  • Le 7 juin 2014 : 3 VT & 27 effondrements enregistrés
  • Le 8 juin 2014 : 1 VT & 25 effondrements enregistrés
  • Le 9 juin 2014 : 8 VT & 29 effondrements enregistrés
  • Le 10 juin 2014 : 20 VT & 41 effondrements enregistrés
  • Le 11 juin 2014 : 53 VT & 53 effondrements enregistrés
  • Le 12 juin 2014 : 45 VT & 67 effondrements enregistrés
  • Le 13 juin 2014 : 125 VT & 261 effondrements enregistrés
  • Le 14 juin 2014 : 32 VT & 93 effondrements enregistrés
  • Le 15 juin 2014 : 35 VT & 87 effondrements enregistrés
  • Le 16 juin 2014 : 54 VT & 97 effondrements enregistrés
  • Le 17 juin 2014 : 207 VT & 415 effondrements enregistrés
  • Le 18 juin 2014 : 38 VT & 32 effondrements enregistrés

A ce jour, le bilan montre que le maximum d’activité sismique a été observé sur une période d'environ 7 heures et 15 minutes (1H15 TU à 8H30 TU) le 17 juin.

 

Depuis la fin de ce pic d’activité l’OVPF a enregistré en moyenne 1.5 séismes et 1.6 effondrements par heure.

- Aucune déformation associée
- Pas de gaz détecté de façon significative
- Localisation de la sismicité inchangée depuis de le début de cette activité soutenue

Dans la journée du 19 juin des mesures complémentaires de géodésie, de températures et gaz ont été réalisées par une équipe envoyée au sommet. Les traitements des données sont en cours.

Bilan de la sismicité enregistrée entre le 6 juin 2014 0h TU et le 19 juin 2014 14h TU.

 

 

Bulletin du 17 juin 21:00, heure de La Réunion

La forte activité sismique observée depuis ce matin 1h15 TU soit 5h15 Heure de La Réunion et le grand nombre d’effondrements dans le Dolomieu se sont maintenus jusqu’à environ 8h30 TU soit 12h30 Réunion.

En 7 heures, ont été enregistrés 161 séismes