Convention CEFIPRA (terminé) | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Convention CEFIPRA (terminé)

Participants hors IPGP : 
NGRI (Hyderabad, India) :
Ravi Kumar (co-PI)
Prakash Kumar
E.V.S.S.K. Babu
PC Rao
Srinagesh
Sukanta Roy

2012-2016  Structure profonde du continent indien

La structure et la racine des continents sont encore sujets à controverses en Géosciences. Le continent indien en est un exemple emblématique. La configuration actuelle de la plaque indienne est la conséquence de la cassure du supercontinent Gondwana, initiée il y a 130Ma,  peut-être en relation avec la naissance d’un panache volcanique.

Les données paléomagnétiques démontrent que le continent indien s’est déplacé vers le nord à une vitesse exceptionnellement rapide (18-20cm/an) avant de ralentir à 4-5cm/an après sa collision avec l’Asie, il y a ≈40Ma.

Cette supermobilité a été expliquée par une lithosphère indienne très fine (≈100km; Kumar et ., 2007) en complet désaccord avec la lithosphère épaisse composée de noyaux cratoniques.

Ce projet est consacré à l’explication de ce désaccord et cherche à déterminer les facteurs qui rendent compte de la nature unique du continent indien, son origine, son histoire et son évolution tectoniques, ses interactions avec l’Asie, afin de contraindre la structure thermique et géologique du bouclier lithosphérique indien.