ERC SLIDEQUAKES | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  ERC SLIDEQUAKES

Participants hors IPGP : 
LAMA : François Bouchut
University Seville : Enrique Fernandez-Nieto, Gladys Narbona Reina
LPGN : Yann Capdeville
EOST : Renaud Toussaint
Institut Langevin : Julien de Rosny, Xiaoping Jia
LSPM : Ioan Ionescu
IPR : Patrick Richard
J-L. Lions, INRIA, CEREMA : Jacques Sainte-Marie
LPGN : Nicolas Mangold
Caltech, USA : Hiroo Kanamori, Jean-Paul Ampuero
Univ. Edinburgh : Eliza Calder
IMO, Iceland : Kristin Vogfjord
BRGM : Gilles Grandjean
Univ. Eichstätt, Germany : Florian Haas

2014-2018 Détection et compréhension des glissements de terrain grâce à l'observation et à la modélisation des écoulements gravitaires et des ondes sismiques générées

 

L'objectif de ce projet Européen (2014-2019) est de faire un pas important dans la compréhension et la détection des glissements de terrain et dans leur modélisation à l'échelle du terrain à travers l'analyse des ondes sismiques générées. Les signaux sismiques générés par des glissements de terrain (i. e. landquakes) représentent un outil unique pour estimer les propriétés de ces écoulements ainsi que leur dynamique et leur comportement mécanique. En effet, la contrainte appliquée par le glissement de terrain sur la topographie, dont les fluctuations génèrent des ondes sismiques, est très sensible à l'histoire de l'écoulement et donc aux processus physiques mis en jeu lors de sa mise en place. Notre stratégie consiste à combiner la description très précise de la source (i. e. glissement de terrain) et la modélisation et l'observation de 'landquakes' depuis l'échelle du laboratoire jusqu'à l'échelle du terrain (La Réunion, Montserrat, Islande, Dolomites). Ce projet interdisciplinaire ambitieux impliquant modélisation numérique, expériences de laboratoire et observations sera mené en collaboration avec les spécialistes de ces domaines.